A travers un point de presse tenu ce jeudi 3 octobre à leur siège à Mênontin, les membres du conseil de gestion de la Ligue de football du Bénin (LFB) ont fait officiellement le bilan des championnats nationaux de ligue 1 et de ligue 2 de la saison 2018-2019 avant le lancement dimanche prochain de la nouvelle saison.

«Il vaut mieux tard que jamais». C’est fort de cela que le chargé à la communication du conseil de gestion de la LFB, René Bèwa s’est présenté devant les médias, avec à ses côtés ses collaborateurs, pour dresser le bilan de la saison écoulée. A l’en croire, la LFB a rencontré assez de difficultés sur le plan organisationnel. En début saison, elle a été confrontée à l’inexistence de moyens appropriés en ressources humaines et financières. Il y a eu défaut de budget ce qui a fait qu’elle a été dans l’incapacité non seulement de se doter de matériels de bureau mais aussi de réfectionner ses locaux.

Faute de moyens, la Ligue a été incapable de recruter du personnel administratif. Sur le plan comportemental, plusieurs manquements ont été enregistrés sur les stades notamment des légèretés au niveau des commissaires au match, le retard des forces de sécurité publique sur les stades, la méconnaissance du règlement du championnat par les acteurs et la partialité de certains arbitres.

La vérité des chiffres

En ce qui concerne le bilan sportif, René Bèwa a sorti les chiffres. Ainsi, il est à retenir que 18 des 19 clubs ont effectivement animé la ligue 1 durant 38 journées. Au total, 306 matches ont été disputés avec 540 buts marqués. Panthères Fc de Djougou et Béké Fc terminent avec la meilleure attaque avec 42 buts suivis des Dragons Fc de l’Ouémé (37 buts).

Champion avec 65 points, les Buffles de Parakou ont la meilleure défense avec 12 buts encaissés. Idrissou Saliou des Panthères Fc et Mohamed Saka de Béké Fc sont co-meilleurs buteurs avec 14 buts chacun. 1313 cartons ont été distribués dont 1253 jaunes. Avrankou Omnisport (AO), Association sportive Oussou Saka (ASOS), Dynamo Fc d’Abomey, Soleil FC et As  Police sont relégués en ligue 2.   

Au niveau de la ligue 2, 19 clubs ont pris part à la compétition avec 242 matches joués pour 686 buts marqués. Avec 57 buts, Dynamo de Parakou termine avec la meilleure attaque alors que Hodio Fc de Comè a fini avec la meilleure défense (15 buts encaissés). Pour 21 buts marqués, Uché Henry de Espoir de Savalou est meilleur buteur de la ligue 2. Co-leaders avec 76 points, Dynamo de Parakou et Real Sports sont promus en ligue 1. Delta FC, Akanké FC, UNB, Jeunesse sportive d’Agonlin (JSA), Jeunesse sportive de Ouidah (JSO), Mambas noirs sont relégués en ligue 3. 1536 cartons ont été enregistrés dont 1457 jaunes.  

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom