En Août dernier, la Côte d’Ivoire perdait l’un des artistes les plus talentueux de sa génération à savoir DJ Arafat. Le Daishikan s’est tué à 33 ans dans un terrible accident de moto. Sa mort a bouleversé toute l’industrie musicale ivoirienne et africaine. Après la mort du roi du coupé décalé, il ya eu de nombreuses rumeurs qui ont circulé, ce qui a même conduit à la profanation de sa tombe.

La communauté de fans de DJ Arafat, les Chinois, ont pris à partie certaines têtes de gondoles de la musique ivoirienne. Parmi ces artistes, ils y avaient Ariel Sheney, Debordo Leekunfa et surtout Molaré, le boss du Coupé décalé. Les chinois accusent Molaré d’avoir œuvré pour faire tomber DJ Arafat du sommet dans les derniers moments de sa vie.

Molaré crache ses vérités

Pour cela, Molaré a été écarté de l’organisation des obsèques du Yôrôbô. Il était même persona non grata lors de la cérémonie d’hommage au Daishikan au stade Félix Houphouet Boigny. Les chinois sont sans pitié avec celui qui fut l’un des rivaux de leur idole. Tout récemment, Molaré a tenu à mettre les points sur les i.

Lors d’un entretien médiatique, Molaré a indiqué qu’il a sa part de contribution dans le succès qu’a connu DJ Arafat. Il a notamment fait une révélation sur l’appellation “chinois”. L’artiste ivoirien dira que c’est lui qui a donné l’idée au Yôrôbô de surnommer ainsi ses fans lors d’un concert organisé en 2017 et qui a eu lieu à Ivoire Golf Club.

Le chanteur s’exprimera en ces termes: ” C’est moi qui ai dit à Didier que: quand tu viens à Ivoire Golf Club ici, c’est comme ci c’était en Chine, donc il faut appeler tes fans les Chinois. Avant le concert du 1er janvier 2017, il n’avait jamais parlé de Chine ou de Chinois”. Molaré ajoutera par la suite que les fans d’Arafat lui doivent un minimum de respect en livrant ceci:“les chinois ne doivent pas insulter celui-là même qui est leur grand-père. Mais ils m’insultent; ils vont prendre leurs péchés”

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom