(Bas Czerwinski / Pool via AP)

Saïf Al-Islam Kadhafi, localisé ? Selon la Cour pénale internationale, la réponse est oui. En effet, la CPI a annoncé avoir possible découvert où se cachait le fils de l’ancien dictateur libyen. Les premiers résultats dévoilés par la procureure Fatou Bensouda laissent ainsi penser que ce dernier se trouve du côté de Zintan, en Libye.

Dans les faits, cette dernière a annoncé via la voix de son bureau, détenir des preuves crédibles selon lesquelles le fils de Kadhafi et deux de ses proches, également recherchés par la CPI et donc, sous le coup d’un mandat d’arrêt, se trouverait du côté de Zintan. Les deux personnes l’accompagnant seraient Al-Tuhamy Mohamed Khaled, ancien chef de l’agence de sécurité libyenne ainsi que Mahmoud Mustafa Busayf Al-Werfalli, membre des forces loyales au maréchal Khalifa Haftar.

Le fils Kadhafi, localisé

Si le sort du fils de Kadhafi est incertain, Al-Tuhamy Mohamed Khaled lui est recherché depuis six ans maintenant. De son côté, Mahmoud Mustafa Busayf Al-Werfalli fait l’objet d’un mandat depuis deux ans environ. Le premier, s’il se trouve actuellement en Libye aurait élu domicile du côté du Caire alors que le second jouit d’une certaine liberté dans la région de Benghazi, située à l’est de la Libye. Récemment promu, celui-ci est largement soutenu par Khalifa Haftar, le maréchal de l’armée libyenne, qui tente de reprendre Tripoli.

La CPI ne lâche rien

Une situation qui irrite Fatou Bensouda. En effet, cette dernière a appelé à mettre fin à cette impunité concernant ces trois hommes qui, comme elle le rappelle, sont accusés « de crimes internationaux graves, incluant des crimes de guerre, de la torture, des traitements cruels, des crimes contre l’humanité et d’autres crimes inhumains ». Selon ses dires, de nouveaux mandats pourraient bientôt être délivrés à l’encontre de ces trois personnes, qu’elle entend visiblement réussir à juger.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom