Shinzo Abe

Une attaque verbale sans précédent. En effet, ce jeudi 7 novembre, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a été violemment insulté par la diplomatie nord-coréenne qui l’a comparé à un « crétin » et à un « enfant difforme ». Outre ces deux tacles, Shinzo Abe a également moqué, étant insulté « d’idiot » et de « scélérat ».

Ces insultes elles, interviennent dans le cadre d’une situation relativement tendue. Il y a quelques jours, depuis la Corée du Nord, a été tiré ce que Pyongyang a appelé des lance-roquettes multiples super-lourds. Pas de quoi impressionner le Japon qui, pour sa part, a plutôt estimé que les tirs enregistrés étaient ceux de missiles balistiques qui violaient assez largement les sanctions imposées à l’encontre du régime par l’ONU.

Shinzo Abe, violemment insulté

Des accusations sans fondement selon la Corée du Nord, qui n’a pas supporté être insulté de la sorte. Song Il-ho ambassadeur nord-coréen des affaires étrangères n’a donc pas hésité à rendre la pareille au leader japonais, “Abe, Premier ministre du Japon, est un idiot et un scélérat”. Ce dernier affirmera en outre qu’Abe ne sera jamais le bienvenu sur le sol nord-coréen, ne sachant pas faire la différence entre tirs de roquettes et missiles balistiques.

Une sortie qui vient remettre en question la possible rencontre qu’espérait Shinzo Abe. En effet, ce dernier a plusieurs fois appelé la Corée du Nord à le recevoir, afin de discuter de la disparition de dizaines de ressortissants japonais, kidnappés sur les côtes japonaises par des agents officiels nord-coréens, entre les années 1970 et les années 1980.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. S’ils Violent l’espace Japonais avec leurs ”Suppositoires” c’est Hyper grave.Insultes pour insultes, ces Nord Coréens provocateurs est une bande de Dégénérés avec le chef abruti, gros joufflu et sa *** ! A enfermer dans les chiottes !

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom