Burna Boy

Cela fait maintenant plus d’un mois que des violences xénophobes avaient éclaté en Afrique du Sud, avec comme conséquences des morts, des centaines de personnes arrêtées par la police et des commerces tenus par des étrangers pillés et brûlés. La situation avait suscité l’indignation de certains grands noms de la musique africaine et surtout nigériane dont Davido, Tiwa Savage et Burna Boy.

Ce dernier avait fortement condamné ces attaques xénophobes mais aussi fustigé l’inaction du gouvernement sud-africain. L’artiste nigérian avait également pris l’engagement ne plus se rendre en Afrique du Sud si l’Etat ne réagissait pas à la situation.

Un concert pour l’unité de l’Afrique

Depuis, le calme a semblé regagner la nation arc-en-ciel et un concert était prévu pour faire la promotion de l’unité du continent africain. Celui-ci dénommé « Africa Unite » devait rassembler les artistes les plus célèbres de l’Afrique et aussi condamner les violences contre les étrangers se trouvant en territoire sud-africain, avec le slogan « un seul continent, un seul peuple, un seul amour ».

Parmi les artistes en tête d’affiche figuraient le rappeur sud-africain Kwesta, Burna Boy et l’américain Jidenna. Cependant, ce concert qui devait avoir lieu au Cap et à Pretoria, ce week-end a finalement été annulé par les organisateurs.

Burna Boy a réaffirmé ses propos

Le chanteur nigérian qui avait réagi aux violences xénophobes au pays de Nelson Mandela et s’en était pris à un rappeur sud-africain, recevait plusieurs menaces. Aussi la nouvelle de sa venue en Afrique du Sud, avait négativement secoué la toile, et certains artistes du pays avaient même appelé à ne pas se rendre au concert.

Cependant, Burna Boy toujours égal à lui-même a réaffirmé ses propos en laissant voir sur les réseaux sociaux un message adressé aux sud-africains. Ainsi il a indiqué que le fait d’être sud-africains ne rend pas ces derniers « plus importants que les autres Africains ».

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom