«Bravo aux vainqueurs. On se donne rendez-vous à l’année prochaine. J’essaierai d’être là pour peut-être soulever le Ballon d’Or inch’allah ! ». C’est par ces mots d’espoirs dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux que Sadio Mané a fini la cérémonie de la remise du prix au Théâtre du Châtelet à Paris.

Le Sénégalais qui était pressenti sur le podium a finalement atterri à la quatrième place.  La récompense annuelle a été accordée une fois encore à l’Argentin du FC Barcelone Lionel Messi. Il a été suivi de Virgil Van Dijk et Cristiano Ronaldo. Le Lion de Teranga qui avait occupé au cours des deux dernières années la 23ème  et 22ème  place a fait bond spectaculaire.

4ème comme Drogba en 2007

Il vient ainsi occuper le même rang que l’ancien footballeur ivoirien qui avait été classé à la 4ème place en 2007.  Mais sur le continent noir, la déception était une fois encore au rendez-vous. L’actuel président Libérien demeure le seul joueur noir de l’histoire de l’Afrique à soulever cette prestigieuse récompense et le seul à avoir eu le privilège de monter sur le podium.

Weah indétrônable en Afrique?

Georges Weah, depuis 1995 garde cette réputation en Afrique et devra encore la garder pour la prochaine saison de football. Le choix porté sur Lionel Messi n’a pas manqué de susciter des commentaires dans le monde du sport. Certains observateurs n’ont pas hésité à insinuer que si Sadio Mané était d’un autre continent que l’Afrique, il aurait eu droit au trophée cette année.

Mané 4ème parce qu’il est Africain…

Parmi ces personnes qui n’ont pas caché leur indignation sur le classement du Sénégalais, figure le consultant de Canal+, Habib Beye. Dans l’émission Talent d’Afrique, il a par des mots assez clairs donné son point de vue sur le processus ayant abouti à ce classement. Pour lui, il n’y a pas l’ombre d’un doute. La 4ème place lui a été réservée parce qu’il est Africain.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom