,

Parité fixe de l’Eco: Les raisons avancées ne me semblent pas convaincantes (Léonard Wantchekon)

La convention mettant fin au franc Cfa dans l’Uemoa est une bonne nouvelle pour l’éminent professeur de Sciences Politique et économique à l’université de Princeton (USA) Léonard Wantchekon. Il l’a fait savoir dans une interview accordée au journal Fraternité. Pour cette éminence grise le système colonial ou post colonial était discrédité donc tout progrès est à saluer.

Cependant, il est important de comprendre les motivations de cette nouvelle donne et ce qui va réellement changer, pense le Professeur. Signalons que cette convention qui met fin au franc Fcfa a été signée en Côte d’ivoire le 21 décembre 2019 à l’occasion de la visite du président français Emmanuel Macron dans le pays.

Publicité

Cet accord ne concerne que les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (uemoa). On se demande si les 8 pays de cet espace économique n’ont pas coupé l’herbe sous le pied de la Cedeao qui avait déjà un projet de monnaie commune appelée Eco. Pour le professeur Wantchekon cette question est légitime.

La parité fixe sera « peut-être un point de discorde au niveau de la Cedeao »

« Dans un certain sens, c’est un peu comme si les pays francophones organisés au sein de l’Uemoa sont en train de prendre une décision collective pour négocier le poids de leur monnaie dans les réformes monétaires en cours, notamment avec le Nigéria et le Ghana. Cela se comprend, parce qu’ils étaient tous liés par une monnaie commune » a-t-il déclaré. Il craint cependant une réticence des pays comme le Nigéria et le Ghana, parce que la France continue de peser énormément dans la création de la monnaie unique de la Cedeao.

ECO : La souveraineté monétaire n’aura pas lieu et l’arrimage à l’Euro est incontournable 

La question de la parité de l’Eco avec l’Euro sera peut-être « un point de discorde au niveau de la Cedeao (…) parce que les monnaies des autres pays sont flexibles  à l’instar du (Naira et du Cedi)» suppose M Wantchekon. En ce qui le concerne, il fait savoir qu’il ne s’est pas laissé convaincre par les raisons avancées pour justifier la parité fixe de l’Eco.

Publicité

« On devrait être en mesure de tourner dos à la parité fixe « 

« Si vous prenez par exemple le Nigéria, le Ghana, l’Ouganda et le Mozambique, leurs monnaies n’ont pas de parité fixe et ne sont pas directement liées au dollar ou à l’euro. Ils ne semblent pas plus vulnérables à l’inflation que les pays francophones. Donc on devrait être en mesure de tourner dos à la parité fixe et de limiter l’inflation » a-t-il fait savoir. Ce qui est sûr , poursuit l’éminent professeur de la Ivy League, il n’y aura pas une parité fixe au niveau de la monnaie commune de la Cedeao.

Ce sera flexible jusqu’à un certain degré, car les autres pays de la sous-région ont déjà ce régime. Le problème fondamental que le Cfa posait, c’est que cela ne facilitait pas les rapports économiques des pays africains vers des pays autres que la France. Il était difficile pour un producteur du Bénin ou de la Côte d’Ivoire d’avoir accès au marché mexicain ou indien par exemple, explique-t-il.

12 réponses

  1. Avatar de Roger PRAKASH AZILINON
    Roger PRAKASH AZILINON

    DODJIVI , vraiment , il serait bon que écoute Jean Baptiste PLACCA, sur RFI. Il t’a plaqué une magistrale réplique. Toute ta vie, tu t’en souviendra. Quand on ne possède que des connaissances parcellaires, on cherche par exemple à prendre ou à s’incrire aux cours que Léonard ou moi même dispensons, voir nos Mooc’s,

    1. Avatar de GPS GUIDANCE
      GPS GUIDANCE

      AWODodjivi, dodji looooh évignin éta ma sé homa, honvi gan

      1. Avatar de GILET JAUNE
        GILET JAUNE

        DODJIVI a raison mon frère GPS? 9A VA PAS

  2. Avatar de HLAHLA
    HLAHLA

    je fus membre du PCD avec Léonard. Je n’ai pas fait de grandes études, juste le Brevet en 3è. Mais sur le terrain, je suis très efficace. je mettais en oeuvre les actions emmerdantes et effrayantes de la guerrilla marxiste au Bénin de 1976 sous Kérékou. Léo n’aimait pas ces méthodes, mais moi je les adorais. DODJIVI, tu recevras une petite visite amicale du commando rouge qui t’apportera des chocolats pimentés, avec un peu de kpayo
    Dodji lo nonvi gnin, mi gban nan non loooh, gnin kou do Joleplombier
    Sonagnon lé zokéké dji gban nan koudo OLLAH OUMAROU

  3. Avatar de HLAHLA
    HLAHLA

    DODJIVI, est ce que tu a vraiment le courage dont ton surnom prétend porter la charge?
    Léonard et moi avions été au PCD et comme tu affirmes connaitre ce que Léo a fait pour la jeunesse, je voudrais juste te dire que nous avions ausssi au PCD, des méthodes d’emmerde et de tranquilisant très efficaces.
    Moi je n’ai que mon BEPC, donc pas de grandes études comme Léo. Mais nous avons j’étais le chef du commando « EMMERDES ROUGES », demande au Général Zinzindohoué grand frère de Abraham…
    Veux tu une petite visite de notre commando, moi je suis un peux plus âge , mais je vais demander aux jeunes de ton âge de passer vite fait te dire bonjour.
    Si tu le veux, dis le gana gana.
    Tu recevras des chocolats de Noël

  4. Avatar de DODJIVI
    DODJIVI

    Les amis, nos sommités se perdent parfois en contradictions dans leur volonté forcée de dire obligatoirement du mal du FCFA. Ce faisant, ces sommités racontent parfois n’importe quoi pour plaire à la vulgate au lieu de réveler la réalité des choses. Je connais bien de loin le Prof Wantchécon qui a rendu d’énormes services et sacrifices à la jeunesse de ce pays. Cela ne lui confère que plus de responsabilité dans léducation daans la vérité.

  5. Avatar de DODJIVI
    DODJIVI

    M. Wantchecon, malgré vos éminentes connaissances théoriques, vous faites preuve d’une ignorance caractérisé au sujet de la pratique de la gestion monétaire.
    D’abord vous faites des affirmations gratuites sur la nature de l’éco entre les pays de l’Uemoa. Tout le monde sait que ce n’est qu’une étape vers l’eco cedeao qui sera flexible ( cf les conclusions de recente reunion des Chefs dEtat de la Cedeao a Abuja.
    Deuxième vous affirmez gratuitement qu’il n’y a pas plus d’inflation au Nigéria en Ouganda que dans les pays de la zone Franc. Allez consulter les chiffres du Fmi et de la BCN qui disent le contraire.
    Enfin vous racontez des histoires en parlant des difficultés des pays de la zone franc a commercer avec le Mexique ou l’Inde. Donc le Nigéria et la Gambie dont les monnaies sont inconvertibles peuvent échanger plus facilement que les pays du CFA convertible? Vous racontez des contrevérités qui ne vous honorent pas. C’est avec des arguments aussi faux et bidons que vous onduodez les masses en erreur..

    1. Avatar de KABAKABA
      KABAKABA

      DODJIVI, ma gban mmè non loooh
      Tu oses t’attaquer à une sommité comme Léo, je vais m’occuper de toi à travers quelques posts dignes des économistes mondialement reconnus que Léo et moi sommes
      Kaba kaba , très vite tu auras des nouvelles, espèce de petit prétentieux!

      1. Avatar de Joeleplombier
        Joeleplombier

        ?????

    2. Avatar de Tembi
      Tembi

      @Dodjivi: Vous pourriez émettre votre désaccord par rapport à ce que le professeur a dit dans un langage assez courtois ; Il y va de la bonne éducation. Je connais personnellement le professeur Wantchekon qui est un collègue et ami, et il est un homme humble, respectable et courtois.

      1. Avatar de Paysan
        Paysan

        @tembi je valide et confirme que wantchekon a fait ses preuves pour qu’un dodjivi vienne dire du n »importe sur lui. Dodjivi peut-il nous dire pourquoi ouattara était le seul président présent et qui a d’ailleurs fait l’annonce? La France voulait résoudre son problème par rapport à son opinion publique à propos du « french-bashing » des kemi seba sans lâcher le gros morceau. Il n’y a que le Ghana et le Nigeria pour nous aider à nous en sortir.

  6. Avatar de @liberezseba
    @liberezseba

    Ce petit changement du status quo par rapport au CFA est du aussi en partie aux luttes de notre frère Kemi Seba que je vous invite tous a supporter en ces moments ou la france a travers les mains noirs veut mettre au frais. Exigeons donc sa libération immédiate et sans condition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *