Le coordonnateur du mouvement FRAPP/France dégage Guy Marius Sagna arrêté à Dakar lors d’une manifestation contre la mesure de réajustement des tarifs de l’électricité a bénéficié d’un retour de parquet. Guy Marius Sagna avait été arrêté en compagnie d’autres manifestants alors qu’ils marchaient au centre ville devant le palais de la république.

Garde à vue prolongée pour l’activiste et ses camarades

Alors que les membres du mouvement FRAPP/France dégage exigent leur libération immédiate, Guy Marius Sagna et ses compagnons ont vu leur séjour prolongé. Rappelons que le mouvement FRAPP/France dégage a tenu à organiser une manifestation vendredi dernier suite à l’annonce de la hausse de l’électricité malgré l’interdiction du préfet de Dakar. Une poignée de manifestants dont Guy Marius Sagna ont réussi à atteindre le palais de la république en contournant le dispositif mis en place par les forces de l’ordre.

Cinq chefs d’accusation

Selon Pressafrik les chefs d’accusation retenus contre le coordonnateur du mouvement FRAPP/France dégage et ses camarades sont les suivants : “Acte de nature à compromettre la sécurité publique, à occasionner des troubles politiques graves et à jeter le discrédit sur les institutions politiques et leur fonctionnement; incitation à la révolte, attroupement ayant occasionné des troubles à l’ordre public, participation à une manifestation interdite, rébellion, violences et voies de fait sur des agents de la force publique“.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom