Président Donald Trump - KIYOSHI OTA / POOL / EPA-EFE / REX / SHUTTERSTOCK

Plusieurs centaines de publicités de Donald Trump ont été purement et simplement supprimées par Google et Youtube. C’est du moins ce qu’il convient de retenir des différentes informations relayées par les médias américains.

Non respect des règles de services

Le motif de cette décision prise par le géant de la communication est le non-respect des règles des services par l’équipe du milliardaire républicain. Mais le rapport dressé par ces structures sur la situation ne détaillait pas les faits qui étaient reprochés aux publicités mises en cause à en croire des précisions apportées par les médias.

« S’agissait-il d’une violation du droit d’auteur? Un mensonge ou une inexactitude extrême? Grammaire défectueuse? Mauvaise ponctuation? Ce n’est pas clair… nous avons trouvé très peu de transparence dans le rapport de transparence. » a notamment fait remarquer CBS News.

Cette situation intervient alors que le président américain traverse une période plutôt difficile avec la procédure de destitution enclenchée par ses adversaires Démocrates. Cette censure coïncide également avec la campagne électorale entrant dans le cadre de l’élection présidentielle de l’année prochaine.

Trump et les médias sociaux…

Donald Trump n’avait pas caché le rôle que les réseaux sociaux avaient joué dans son élection à la tête des Etats-Unis. Lors d’une interview qu’il avait accordée à la chaîne CBS, il avait fait cette confidence et a notamment indiqué qu’ils lui avaient permis d’atteindre plus facilement certains états.

«Le fait que j’aie un tel pouvoir en terme d’audience sur Facebook, Twitter, Instagram, etc, je pense que cela m’a aidé à gagner tous ces [États] où ils dépensaient beaucoup plus d’argent que moi» avait-il déclaré lors de cette sortie médiatique.

Il n’entretient cependant pas une très bonne relation avec les médias conventionnels qu’il accuse souvent de véhiculer de fausses informations.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom