Au Sénégal : Djazaka provoque la colère des militaires

Interpellé sur la question de l’insécurité grandissante récemment constatée, le chanteur et politique, Mame Goor Djakaza, célèbre pour ses multiples sorties dans les réseaux sociaux, avait répliqué : « que les militaires sortent des casernes pour assurer la sécurité des citoyens plutôt que de passer leur temps à manger du riz« . Une déclaration qui n’a pas été du goût des militaires.

Injures et outrage à l’Armée

Très remonté contre le musicien, l’adjudant-chef (Er) Mamadou Sy, moniteur-parachutiste a annoncé dans les colonnes du journal Le Témoin une plainte qu’il aurait lui-même déposé sur la table du procureur pour délits d’injures et outrage à l’Armée. Le militaire soutient toutefois avoir agi dans le but d’éviter des représailles contre celui qu’il décrit comme un « minable qui se permet de ternir l’image des Forces armées« .

Publicité

Mame Goor Djazaka admet son « erreur »

Suite à la vague de réactions suscitée par ses déclarations, le musicien a tenu à présenter ses excuses aux représentants des forces armées. Il soutient avoir été mal compris puisqu’il n’avait pas eu l’intention de ternir l’image des Forces armées : « j’ai voulu faire appel aux militaires car étant conscient de leur efficacité et de leur professionnalisme. Notre Armée est très méritante pour avoir reçu plusieurs distinctions« . Mame Goor Djazaka poursuit avoir commis « une erreur  » en s’exprimant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité