Burkina : Mystère autour du décès d’un soldat français

Hier dimanche 16 février 2020, le corps sans vie d’un soldat français de la force Barkhane a été découvert dans son campement au Burkina-Faso. L’information a été rendue publique par le ministre burkinabé des armées, qui a précisé ne pas savoir pour l’instant les causes du décès. « Il a été découvert mort au sein de son campement. Les causes du décès ne sont pas connues », a déclaré le ministre dans un communiqué. Par ailleurs dans enquêtes ont été diligentées afin de faire la lumière au tour de cette tragédie.  

Le désormais ex-sergent-chef Morgan Henry du 54ème régiment de transmissions de Haguenau, membre de la force Barkhane opérait depuis le mois de novembre 2019 contre le terrorisme dans le pays des hommes intègres. La force Barkhane, présente dans les pays du G5 Sahel a annoncé une augmentation de son effectif au plus tard la fin de ce mois de Février en passant de 4500 à 5100 soldats. Un fait qui matérialise la récente annonce du Président français Emmanuel Macron de renforcer la présence militaire de la France dans le Sahel.

Publicité

L’insécurité grandissante dans le Sahel

En effet, depuis quelques mois, les attaques des groupes terroristes et islamistes dans les pays du Sahel sont de plus en plus récurrentes avec de lourds bilans. Cette situation crée une insécurité totale dans ces pays qui peinent à trouver de véritables solutions contre ce mal qui les gangrène.

Pour rappel, en mai 2019, deux soldats des forces spéciales françaises avaient trouvé la mort au Burkina Faso au cours d’une opération de libération d’otages.  De même, 13 soldats français avaient perdu également la vie dans le crash d’un hélicoptère en novembre 2019 au Mali.   

Une réponse

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    Il a peut-être du se suicider en se rendant compte du mensonge dans lequel il a été placé.
    Triste !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité