Cancer et nombre de partenaires sexuels : une étude pointe un risque

santé, medecine

Le nombre de partenaires aurait-il un impact sur le risque de cancer ? Une étude publiée dans la revue BMJ Sexual & Reproductive Health fait des révélations. Les scientifiques auteurs de ce document, font savoir que le fait d’avoir eu plus de 10 partenaires durant son existence pourrait augmenter le risque de cancer. Cela, tant chez les femmes que chez les hommes. Cette étude s’est basée sur une population masculine estimée à 2 537 individus et une population féminine évaluée à 3 185 individus. Ces populations ont été interrogées et ont donné des informations sur leurs éventuels problèmes de santé.

Il pourrait s’agir du papillomavirus humain

Pour les auteurs de l’étude, « ce risque accru pourrait être provoqué par certaines IST bien connues ». Il pourrait s’agir du papillomavirus humain, dont certains accroissent le risque de développer des types de cancer. Les hommes ayant déclaré avoir eu 2 à 4 relations, étaient plus susceptibles d’avoir été diagnostiqués d’un cancer, avec un risque élevé à 57%. Ce constat était par rapport à ceux qui n’ont connu qu’une ou pas d’aventure.

Publicité

Il ne peut pas être établi de lien de cause à effet

Mais pour ceux qui ont dit avoir connu plus de 10 personnes, le risque de cancer est passé à 69%. S’agissant des femmes, celles qui ont déclaré avoir eu 10 ou plusieurs conjoints, avaient 2 fois plus de risques d’avoir une tumeur que celles ayant eu 1 ou aucun. Même s’il s’agit d’une étude observationnelle, il ne peut pas être établi de lien de cause à effet. Les chercheurs n’ont également pas eu d’informations concernant le type spécifique de cancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité