,

Communales 2020: Flou autour d’une supposée alliance entre RB de Soglo et les FCBE

De la volonté divulguée des militants du parti la Renaissance du Bénin (RB) de Nicéphore Soglo de prendre part aux élections communales prochaines sous la bannière des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) à la réalité, il subsiste un flou.

La Renaissance du Bénin et «ses dirigeants légitimes apportent un démenti formel sur cette publication». Voilà ce qu’on lit dans un communiqué sorti hier dimanche par le bureau politique du parti sur sa supposée alliance avec les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE). Dans la nuit du jeudi dernier, le rapport d’une réunion d’échange entre certains responsables à la base et les membres du bureau politique restés fidèles à la Renaissance du Bénin (RB) sur la position du parti par rapport aux élections municipales et communales du 17 mai prochain a circulé sur les réseaux sociaux et a été relayé par la presse.

Publicité

Selon ce rapport, la majorité des participants a décidé que les militants de la RB qui ont fait la demande se fassent porter par le parti FCBE aux fins de participer aux élections communales. Mais, voilà que le bureau politique sort un démenti formel. Dans le communiqué, il est dit que la RB «n’a jamais donné une position sur sa participation ou non à ces élections municipales et communales».    

Pas d’intérêt pour ces élections

Et pour appuyer ce communique, l’ancien Directeur général de la Société de gestion des marchés du Bénin (SOGEMA), Joseph Tamègnon s’est prononcé sur la participation de la Renaissance du Bénin (Rb) aux communales et municipales du 17 mai prochain. Sur Frisson radio, il a indiqué qu’il n’a jamais été question d’aller aux élections communales.

Mieux, «vers la fin de la semaine, j’ai discuté avec le président Nicéphore Soglo, il ne m’a pas donné cette information et je ne crois pas que ce soit son intention d’aller aux élections». Par ailleurs, il a indexé le fichier électoral qui selon lui, a été concocté par l’assemblée nationale monocolore. Il ne voit aucun intérêt pour le parti d’aller à ces élections lors même que le fichier électoral qui va être utilisé, a été concocté par une assemblée nationale monocolore.

Et donc, à l’heure actuelle, nul ne sait ce que prévoient Nicéphore Soglo et les hommes qui lui sont restés fidèles. Une chose est certaine, on ne verra pas des candidats sous la bannière de la RB à ces élections puisque ce parti n’a plus d’existence légale.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité