Coronavirus : une croisière au large du Japon tourne au cauchemar

Le nouveau Coronavirus apparu à Wuhan dans le centre de la Chine, continue de faire de lui dans la presse. A l’heure actuelle, plus de vingt pays ont détecté des cas confirmés d’infection par ce virus. A en croire un bilan national rendu publique ce mercredi 5 février 2020, les autorités chinoises ont fait état de 490 morts en Chine continentale et de plus de 24 000 contaminations.

Le Coronavirus a amené l’organisation mondiale de la santé (OMS) à annoncer une situation d’urgence sanitaire internationale. C’est dans ce contexte qu’on a appris qu’au moins dix personnes contaminées par le virus se trouvent à bord d’un bateau de croisière mis en isolement par les autorités japonaises.

Publicité

3711 passagers

L’information a été donnée par un média japonais ce mercredi. Les personnes infectées étaient à bord du navire Diamond Princess, qui était arrivé à destination de Yokohama, à proximité de la capitale japonaise Tokyo, dans la soirée du lundi dernier.

Le bateau contenait 3711 passagers. Le ministre japonais de la santé Katsunobu Kato a confié aux médias que des échantillons ont été prélevés sur un effectif de plus de 200 personnes à bord du navire. Il a dit avoir décidé de faire descendre les 10 personnes testées positives. «À partir de 07h30, heure locale, nous les avons fait débarquer du navire, et avec l’aide des garde-côtes, nous les envoyons vers des établissements médicaux» a-t-il martelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité