Glyphosate : Monsanto essuie un nouveau revers judiciaire

Monsanto Company, nouvellement achetée par l’entreprise industrielle et commerciale Bayer spécialisée dans les produits agrochimiques, est une fois encore passée devant la justice. En effet un jardinier dénommé Dewayne Johnson atteint de cancer avait poursuivi la firme devant une cour de justice. Le produit chimique et désherbant Roundup ayant pour composant actif le glyphosate est selon le jardinier, la cause de son cancer. Un fait que l’entreprise n’accepte pas.  Et pourtant les autorités judiciaires ont déclaré par trois fois de suite que le produit qui devait servir à désherber fabriqué par l’entreprise pourrait être cancérogène.

Un jury du tribunal de San Francisco avait déjà indiqué en août 2018 que le produit Roundup de Mosanto avait vraiment contribué à la maladie du jardinier. La société avait été condamnée à payer à la victime une somme de 289 millions de dollars pour dommages et intérêts. Deux mois plus tard, Suzanne Bolanos, la juge maintenait le jugement. Elle avait cependant ramené à 78,5 millions de dollars les dommages et intérêts que l’entreprise devait payer à la victime.

Publicité

Une « anomalie »

Le 20 juillet 2020, Mosanto est passé devant la Cour d’appel de la Californie. Les magistrats n’avaient fait que maintenir le jugement de Suzanne Bolanos. Mais ici aussi, une fois encore, les dommages et intérêts que l’entreprise devait payer avaient été revus. Cette fois-ci il s’est agi d’une somme de 20,4 millions de dollars à solder. L’un des avocats de la victime n’avait certainement pas apprécié ce fait.  Bien qu’il qualifie ce nouveau procès de « grande victoire », il  a trouvé que la somme revue à la baisse était une « anomalie ».

2 réponses

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    Nos autorités ne suivent pas ce genre d’actualité. Pourvu que leurs poches se remplissent, c’est tout.

    1. Avatar de Tchité
      Tchité

      Quel ministre Béninois défendait le glyphosate pour les champs de coton ai Bénin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *