Bac 2020 : Les études hors du Bénin au cœur d’une rencontre entre Eléonore Yayi et les 10 premiers

Les 10 meilleurs au Baccalauréat session de juillet 2020 outillés sur la bourse nationale d’excellence pour des études hors du Bénin. Sur invitation du ministre de l’enseignement supérieur, ils ont eu droit à diverses informations sur le choix de leur filière. C’était mercredi 14 octobre dans les locaux dudit ministère en présence du recteur de l’Uac et du directeur des bourses et secours universitaires.

Le choix d’une bonne filière et la présentation de la bourse nationale d’excellence pour des études hors du Bénin sont les deux points autour desquels ont échangé le ministre Eléonore Yayi Ladékan et les 10 premiers au Baccalauréat 2020. « Quand nous avons nos enfants qui excellent de plus en plus, nous, autorités, ne pouvons pas rester insensibles à cela. Cette rencontre est une première, pour vous donner d’abord des félicitations et ensuite les informations par rapport à l’orientation puisque vous êtes les premiers à avoir cela », a fait savoir l’autorité ministérielle.

Publicité

En ce qui concerne les critères pour l’obtention de la bourse nationale d’excellence pour des études hors du Bénin, il est revenu au directeur des bourses et secours universitaires de les présenter à l’assistance. Occasion aussi pour le recteur de l’université d’Abomey-Calavi, Maxime da Cruz de rappeler aux bacheliers que « le Bénin a besoin de leurs compétences et que lorsqu’ils vont finir leurs études à l’étranger, de ne pas oublier de revenir au pays afin de mettre leurs compétences au service de leur pays ».  

A noter que l’obtention de ces bourses nécessite que le bénéficiaire fasse partir des 10 premiers au Baccalauréat des séries scientifiques de l’année en cours avec la mention “Très bien”, qu’il soit âgé de 20 ans au plus au 31 décembre de l’année d’obtention du Baccalauréat et être inscrit dans une formation définie comme prioritaire par le gouvernement et qui n’existe pas dans les Universités nationales du Bénin.

4 réponses

  1. Avatar de Che Guevara
    Che Guevara

    Ne pouvons nous pas reflechir a creer de
    Meilleures formations chez nous au lieu d’envoyer ces meilleurs a l’etranger?
    Pensez vous qu’ils vont revenir servir le pays?
    Nous avons besoin d’ecole d’ingenierie, de sciences pour former ses ressources de qualite pour ce pays.

  2. Avatar de Zangan
    Zangan

    Avant,avant, ce sont les méchants blancs qui venaient acheter nos bras valides ( il paraît). Aujourd’hui, c’est nous mêmes qui envoyons nos meilleurs neurones dans leurs écoles, et puis pour construire et développer leur économie ( avec nos propres sous). Ils ne reviennent plus. Comment appelle – t- on ça ? La traite moderne des neurones ? On est vraiment con. Bonsoir

  3. Avatar de l'éveilleur de conscience
    l’éveilleur de conscience

    le commentaire present n’est pas pour ce présent article

  4. Avatar de l'éveilleur de conscience
    l’éveilleur de conscience

    Depuis 2016 papa bonheur est là personne n’a eu le courage de déclarer combien ce monsieur a détourné. Il n’est pas inquiet. Ni les montages , ni les intrigues ne le font trembler.
    Tous le harcèlement pour le contraindre à l’exile sont vains. Il est là. Il ne s’est pas encore donné l’image un lézard qui fait le mur à la moindre incartade, Ni un colis qui s’expédier .
    Tirez-vous en une conclusion.
    Nous avons soif d’en savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires