,

«Ce n’était pas une élection» : l’opposition tanzanienne nie la victoire de Magufuli

Le scrutin présidentiel en Tanzanie a livré son verdict. Selon les résultats définitifs proclamés la commission en charge des élections, le Président Magufuli a écrasé ses adversaires. Il lui ai attribué 84,39% des voix pendant que son challenger n°1 Tundu Lissu a obtenu 13,03% des voix. Ce score écrasant à la présidentielle permet au président sortant de gagner la majorité des sièges au parlement.

Mais avant l’annonce des résultats définitifs, l’opposition tanzanienne avait réagi en rejetant des résultats « illégitimes« . il a demandé l’appui de la communauté internationale et appelé ses partisans a manifesté pacifiquement. Tundu Lissu qui avait dénoncé une fraude de grande ampleur avait estimé que «Le changement démocratique n’est pas possible en Tanzanie».

Publicité

Pour Tundu Lissu, le scrutin du mercredi dernier «n’était pas une élection» mais une action d’un «gang qui a décidé de rester au pouvoir coûte que coûte». Rappelons que le parti du Président Magufuli est aux commandes du pays depuis l’indépendance. Avec ces résultats, Magufuli entame un second mandat après avoir remporté la présidentielle 25 octobre 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *