« Make America Great Again » : polémique autour de l’initiative de policiers américains

En Californie, le drapeau de campagne de Donald Trump qui flotte au-dessus du poste de police de Long Beach créé la polémique et a suscité d’énormes réactions de la part des habitants. Certains ont vivement critiqué la présence ce gadget de campagne au sein du poste de police. « J’étais dégoûté et déçu. Long Beach est une ville incroyablement diversifiée », a fait savoir à la télévision américaine CNN, un membre de la communauté LGBT.

« Une organisation apolitique »

« J’ai déménagé ici au début de ma transition en raison de sa réputation en tant qu’endroit favorable aux LGBTQ. La police envoie le message qu’elle n’a rien appris de toutes les manifestations contre la brutalité policière. », a-t-il poursuivi. Selon un communiqué qui a été publié par le département de police de Long Beach (LBPD), le drapeau a été enlevé et une enquête a été ouverte pour connaître les auteurs de cette initiative.  

Publicité

Le département de police a notamment profité du canal de ce communiqué pour rappeler que la police de Long Beach (LBPD) est  « une organisation apolitique », et que « les drapeaux ou les images représentant une activité politique ne sont ni autorisés ni approuvés ». Les caméras de vidéosurveillance ont tout de même montré la silhouette de l’homme qui aurait pu être à l’origine de l’érection de ce drapeau au poste de police.

Un potentiel suspect identifié

« La vidéo montre un individu traverser la rue, entrer dans notre terrain en construction et changer le drapeau. », a tenu à marteler le département de police de Long Beach (LBPD) dans son communiqué. Certains habitants n’ont pas caché leurs oppositions par rapport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *