Une artiste devient princesse à 52 ans après une bataille judiciaire

Après plusieurs années de batailles juridiques, une belge âgée de 52 ans a été rétablie dans ses droits.  Il s’agit de l’artiste nommée Delphine Boël. Elle a été reconnue comme une fille légitime du roi Albert II et devient ainsi « Delphine de Saxe-Cobourg » une princesse de Belgique après sept longues années de bataille juridique. Selon son parcours qui a été raconté dans la presse,  ce n’est qu’à 17 ans, qu’elle aurait appris qu’elle est née suite une liaison qu’il y a eu entre le monarque et sa mère.

Contact rompu après la publication de son existence

Elle a de façon assez discrète gardé contact avec le roi pendant quelques années. Mais une fois l’information sur son affiliation avec le roi rendue publique, le roi Albert II a coupé tout lien avec elle. Son combat devant les juridictions compétentes a ainsi commencé. Lors d’une sortie médiatique qu’elle a effectuée ce lundi  après la décision la rétablissant dans ses droits, elle fait notamment remarquer : « lls m’ont fait naître comme j’aurais dû naître ».

Publicité

« Je reste une artiste… »

 Cette conférence de presse qu’elle a organisée à l’ULB a été l’occasion pour elle de faire remarquer qu’elle demeure une artiste avec quelques changements. « Je reste une artiste mais je ne serai plus la même à l’intérieur. », a-t-elle déclaré. « Ce n’était pas quelque chose de naturel de devoir faire ce genre de procédure », a-t-elle poursuivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires