Voyages spatiaux : la NASA fait une découverte

Les voyages spatiaux font partie des pistes afin de pousser le secteur du tourisme, dans une toute nouvelle sphère. Pour autant, ces derniers seront-ils réellement possibles ? En effet, certains scientifiques de la NASA alertent sur les problèmes de santé que l’humain peut rencontrer au cours de son voyage dans l’espace.

Si certains sont légers, comme des troubles de sommeil, d’autres sont plus importants, comme les dérèglements du système immunitaire. En effet, dès qu’il quitte la sphère terrestre, l’humain souffre des rayonnements électromagnétiques de l’espace, ainsi que l’absence de pesanteur. C’est d’ailleurs ce second point qui impacte le plus l’organisme.

Publicité

La NASA annonce une découverte intéressante

L’absence de pesanteur modifie le mécanisme de la mitochondrie. Il s’agit d’un organe cellulaire de 1 à 10 µm, souvent assimilé au rôle de centrale énergétique de nos cellules puisqu’elle transforme le glucose en énergie. La mitochondrie est donc importante, voire même critique, afin d’assurer le bon fonctionnement de l’organisme et de certaines fonctions fondamentales.

Le tourisme spatial, bientôt d’actualité ?

Mais c’est bien sur la mitochondrie, selon les récentes études menées sur 59 astronautes et autres animaux, que l’espace a le plus d’impact. Une étude lourde de sens, mais qui pourrait ouvrir la porte à certains traitements. En effet, il existe de nombreux médicaments permettant de lutter contre les déficiences de la mitochondrie. Reste à savoir s’ils seront utiles à des kilomètres au-dessus du sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *