,

CPI : Tedros Ghebreyesus, patron de l’OMS visé par une plainte

Le patron de l’Organisation Mondiale de la Santé est visé par une plainte déposée devant la Cour Pénale Internationale. Il est en effet accusé d’avoir participé à des meurtres à la torture dont certains Ethiopiens auraient été victimes alors qu’il était ministre. Le document a en effet été déposé contre Tedros Adhanom Ghebreyesus ce 1er décembre par un ancien journaliste et économiste américain David Steinman.   

Il serait à l’origine de plusieurs crimes commis en Ethiopie

Selon les dénonciations qui ont été faites par celui qui a déposé la plainte, le directeur de l’organisme onusien de la Santé « a été un décideur crucial en ce qui concerne les actions des services de sécurité qui comprenaient le meurtre, la détention arbitraire et la torture d’Ethiopiens ». Il aurait joué un rôle non moins important en Ethiopie dans les crimes commis par diverses forces de sécurité du pays.

Publicité

A en croire les précisions qui ont été apportées sur cette affaire, les crimes auraient été commis entre 2005 et 2016 alors qu’il avait successivement occupé le poste de ministre de la Santé, puis ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement fédéral d’Ethiopie. « En tant que haut responsable [du Front de libération du peuple du Tigré], Tedros était l’un des rares fonctionnaires éthiopiens à exercer un contrôle sur les forces de sécurité », a mentionné l’auteur de la plainte.

Déjà accusé par le général éthiopien

 Notons que ce n’est pas la première fois qu’une pareille accusation est proférée contre le fonctionnaire de l’organisation onusienne. Dans un passé plutôt récent, le général éthiopien Birhanu Jula l’avait accusé de soutenir les rebelles dirigés par le Front de libération du peuple du Tigré en les « aidant à se procurer des armes ».







3 réponses

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    Que ces organisations dites internationales, aiment employer des criminels pour pousser leurs agendas maléfiques.

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Pas loin de Bensouda de cette même CPI donc (puisqu’elle aussi a fait la pluie et le beau temps sous Jameh avant d’être poussée au sommet de la CPI).
    Des criminels en position d’autorité à l’international donc.

  3. Avatar de Mike
    Mike

    ce ne serait pas une surprise …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *