,

32 morts et 66 blessés dans un accident de train en Egypte

Dans le sud de l’Égypte, deux trains sont entrés en collision ce vendredi après que des individus non identifiés aient activé les freins d’urgence dans plusieurs wagons. L’accident a fait 32 morts et 66 blessés. « 32 citoyens sont morts et 66 autres ont été blessés dans la collision de deux trains à Tahta, dans le gouvernorat de Sohag » à environ 500 km au sud de la capitale, Le Caire, a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

La collision a fait basculer trois wagons dont deux sont détruits. Des vidéos de l’accident diffusées par les médias locaux ont montré des wagons avec des passagers piégés à l’intérieur et entourés de débris. Certaines victimes semblaient inconscientes tandis que d’autres pouvaient être vus en train de saigner. Les spectateurs transportaient des corps et les disposaient sur le sol près du site. « Les trains sont entrés en collision alors qu’ils roulaient à des vitesses peu élevées, ce qui a entraîné la destruction de deux wagons et un troisième à se renverser », a déclaré une source de sécurité anonyme à l’agence de presse Reuters.

Publicité

Abdel Fattah el-Sissi promet de punir

Sur Twitter le président Abdel Fattah el-Sissi a promis de punir les responsables de l’accident mortel. « Quiconque a causé cet accident douloureux par négligence ou corruption, ou quelque chose de similaire, doit recevoir une sanction dissuasive sans exception ni délai », a-t-il écrit. Le parquet a annoncé dans un communiqué avoir ouvert une enquête pour faire la lumière autour des circonstances de l’accident.

Notons par ailleurs, que l’Égypte possède l’un des réseaux ferroviaires les plus anciens et les plus vastes d’Afrique du Nord. Les accidents faisant des victimes sur ce réseau sont également courants. L’accident de train le plus meurtrier du pays a eu lieu en 2002. Plus de 350 personnes avaient perdu la vie après qu’un incendie s’est déclaré dans un train à grande vitesse quittant Le Caire pour le sud de l’Égypte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *