,

Milliers de migrants arrivés en Espagne : les autorités en expulsent 2700

L’Espagne a renvoyé de son territoire près de la moitié des migrants ayant débarqué ce lundi 17 mai dans l’enclave espagnole de Ceuta. L’information a été annoncée ce mardi par le ministre de l’Intérieur espagnol Fernando Grande-Marlaska lors d’une sortie médiatique qu’il a effectuée. Selon l’autorité ministérielle, au total, 2700 migrants ont été renvoyés vers le Maroc sur les 6000 ayant posé leurs valises sur les côtes espagnoles.

Une initiative conforme à la loi

Le ministre qui faisait ces déclarations suite au conseil de ministres qui a été largement dominé par cette crise indique qu’il serait peut-être un peu précipité pour donner des chiffres exacts sur cette situation que traverse son pays.
Sur le point relatif aux migrants renvoyés vers le Maroc, l’autorité ministérielle fait remarquer que l’action a été initiée conformément à « la loi et aux traités internationaux et aux accords avec le Maroc».

Publicité

L’ambassadrice du Maroc rappelée

Notons que plusieurs migrants ont encore rallié les côtes espagnoles ce mardi. Ils étaient tous en provenance de l’Afrique subsaharienne. Selon un communiqué, plus de 200 personnes ont été repoussées alors que près de 100 ont réussi à faire leur entrée sur le territoire espagnol. Rappelons que cette situation intervient dans un contexte de conflit entre le Maroc et l’Espagne. Le Maroc a par ailleurs rappelé son ambassadrice en Espagne. La raison officielle de ce rappel est pour une « consultation ».


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires