,

Libye : Haftar ferme la frontière algérienne

En Libye, le maréchal Haftar n’a pas encore le pays sous sa coupe, mais il contrôle une partie non négligeable du territoire. Dans le conflit qui l’oppose au gouvernement d’union nationale validé par la communauté internationale, Haftar prend toutes les mesures pour sécuriser ce qui considère comme son petit territoire en Libye.

D’après des sources citées par la presse française, les hommes du maréchal ont annoncé la fermeture de la frontière avec l’Algérie. « « Les forces armées ont fermé la frontière entre la Libye et l’Algérie et l’ont déclarée zone militaire à l’intérieur de laquelle tout mouvement est interdit » ont annoncé les hommes de l’Armée nationale libyenne (ANL) de Khalifa Haftar. En 2020, l’armée de Haftar avait raté de peu la prise de la capitale Tripoli. Le gouvernement d’union avait eu le soutien des mercenaires soutenus par la Turquie.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *