, , ,

Prix des tests COVID dans l’UEMOA : Léandre Houngbédji explique le cas du Bénin

Depuis quelques mois, les Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont décidé de fixer le prix d’un test COVID à 25 000 FCFA. Mais, certains pays dont le Bénin ne se sont pas encore alignés sur ce prix. Sur Frisson radio ce lundi 21 juin 2021, le secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji a expliqué les raisons pour lesquelles le Bénin ne s’y est pas encore conformé.   

Au Bénin, le test COVID est toujours à 50 000 FCFA pour les voyageurs à l’aéroport Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou. Pourtant, l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a décidé depuis que le prix soit fixe dans ses pays membres. Dans l’Union, le prix est fixé à 25 000 FCFA. Sur la question, le secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji affirme qu’il y a deux ou trois pays encore qui ne sont pas arrivés à ce niveau. Pour lui, cela peut s’expliquer. Il faut remarquer qu’avant la fixation de ce prix par l’Union, « les pays ont fait des ravitaillements, ont acquis les tests ici et là ; pas forcément à la même source ».

Publicité

Il explique par exemple que «si vous avez acheté votre kit pour le test qui vous revient à 60 000 FCFA et que du jour au lendemain, on vous dit de le faire à 25 000 FCFA alors que vous devez les utiliser pour reconstituer le stock, pour en acheter de nouveau », il vous sera difficile de vous conformer tout de suite. Pour lui, peut-être que sur le marché international les prix ont baissé. Mais, «au moment où on achetait est-ce que c’était à ce montant-là ? ». Ce n’est pas évident. Donc « l’UEMOA sait que chaque pays est allé s’approvisionner sur un marché ».

Le porte-parole du gouvernement souligne que ce n’est pas de gaieté de cœur que le Bénin ne s’est pas encore aligné sur ce que l’UEMOA a prévu. Il rassure que lorsque les conditions vont être remplies, le Bénin va le faire. Mieux, il indique que «si demain, nous avons la possibilité de faire même moins que ce que l’UEMOA a prévu, nous le ferons ». Wilfried Léandre Houngbédji reconnaît que le prix pratiqué actuellement au Bénin est élevé. Et donc « quand les conditions vont être remplies, le Bénin va s’aligner ». Le secrétaire adjoint du gouvernement rappelle que pour ceux qui font leurs tests de façon routinière à l’intérieur du pays, c’est toujours gratuit.

7 réponses

  1. Avatar de narcisse
    narcisse

    Le BENIN faisait partir des premiers pays à mettre en place cette taxe. Au début c’était 100MIL qu’est ce qu’ils ont fait avec toute cette marge engendrée.

  2. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Coll tu t’embrouilles un peu dans tes calculs mais l’essentiel est compris et approuvé ;  » bénin avec les amis de dodjivi , est devenu un état voyou , pilleur , voleur , despotique

  3. Avatar de cool
    cool

    Même si dans le guide de tarification et mesures d’exemption pour le test de la covid-19 au
    bénin il est mentionné à plusieurs reprises que le voyageur doit absolument payer 50.000
    FCFA à l’ARRIVEE et 50.000 FCFA au DEPART, sur les sites de dépistage, la taxe COVID DEPART
    est de 51.125 FCFA et de 51.125 FCFA à l’ARRIVEE. Je tiens à faire cette clarification pour
    montrer que les pseudo mathématiciens qui sont dans l’appareil gouvernementale doivent
    savoir qu’ils ne doivent pas se livrer de façon fantaisiste à des ajustements de chiffre dans le
    domaine de compte rendu.

    QU’ON EN JUGE.
    En moyenne, 1500 passagers sont
    embarqués et débarqués par jour à
    l’aéroport Bernardin Gantin. Une simple
    multiplication (1500 x 30 x 1.125 FCFA)
    donne 50.625.000 FCFA en 30 jours et
    615.937.500 FCFA en 365 jours (1500 x
    365 x 1.125 FCFA). Ce pactole est très
    considérable et ne peut être ignoré sous
    l’appellation de chiffre arrondi. Et qui sait
    ce que rapporte le test VIP qui coûte les
    yeux de crocrodile aux passagers !

    QU’ON EN JUGE encore.

    Plus de 38% de la population dépense
    moins de 1.000 FCFA par jour en 2021.
    Au regard de ce qui précède, nous
    demandons au gouvernement de réviser
    immédiatement le guide de tarification afin
    de mentionner le montant exact (51.125
    FCFA) perçu chez les voyageurs. Nous
    exigeons de mentionner dans le guide et
    vos circulaires le coût du fameux test VIP !
    Que faut-il comprendre de cette sortie de
    Léandre ? oh non, l’UEMOA est un panier à
    crabes ! Sa Commission prend des
    décisions va-t’en guerre sans un minimum
    d’analyse. Cette décision de se conformer
    aux nouveaux tarifs est improvisée !
    Comment peut-elle demander aux états de
    prendre 25.000 FCFA chez les voyageurs
    alors que nous au bénin on veut 50.000
    FCFA serait-ce 51.125 FCFA

    Il faut rappeler au porte-parole que déjà en Avril 2020, le bénin fait partir des premiers pays
    membres à appliquer la décision de la commission portant suppression du pacte de
    convergence, de stabilité, de croissance et de solidarité de l’UEMOA dans le cadre de la gestion
    de la crise COVID. Ceux qui sont familiarisés à ce pacte savent bien que le gouvernement
    béninois a appliqué cette décision parce que ça arrange son appareil. Aujourd’hui le même
    gouvernement peine à se conformer pour des raisons que nous savons tous. Un pays qui ne
    respecte pas les décisions de nos institutions est un état voyou. Si vous ne voulez pas vous
    conformer sortez de l’union comme vous l’avez fait avec la Cour Africaine des Droits de
    l’Homme au lieu de verser dans des explications pitoyables.

  4. Avatar de DODJIVI
    DODJIVI

    Oui Ollah Oumar le revenant des prisons d’Afghanistan. Qui aime bien châtie bien. Mais, ne te réjouis pas trop vite. Je reste un inconditionnel de Talon et de sa gouvernance.

  5. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Dodjivi c’est toi qui parle ainsi de tes amis ? Oui ils sont nuls , voleurs , menteurs pilleurs ces gens , ils mentent en tout , même pour les élections TCHROUS

  6. Avatar de Fonton
    Fonton

    Le kit qui fait test gratuit là est différent de celui qui fait test payant? C’est pas dans le même stock on dirait.

  7. Avatar de DODJIVI
    DODJIVI

    C’est n’importe quoi cette prétendue justification. Ça veut dire que vous avez été nuls dans les négociations en matière d’approvisionnement
    Arrêtez de justifier l’injustifiable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *