,

Riposte chinoise : Pékin attaque l’Australie devant l’OMC

Entre la Chine et l’Australie, ce n’est toujours pas le parfait amour. En effet, selon une annonce qui a été faite par Pékin, une plainte a été déposée devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC). L’objectif est de marquer son opposition aux mesures anti-dumping prises par l’Australie à l’encontre de ses exportations d’éoliennes et d’autres produits manufacturés.

Selon le porte-parole du  ministère chinois du Commerce Gao Feng, l’action vise également à s’opposer aux taxes ses exportations de roues de train et d’éviers en métal. Les mesures avaient été prises au cours des deux précédentes années. L’action de la Chine intervient suite à la plainte qui a été déposée il y a quelques jours par l’Australie devant l’OMC. Canberra contestait en effet l’imposition des droits de douane de Pékin sur le vin australien.

Publicité

Une mesure chinoise contre le vin australien

La mesure chinoise visait en plus du vin,  le charbon on encore plusieurs produits agricoles. Les autorités australiennes estiment que les mesures chinoises interviennent comme des représailles à leur refus d’investir dans plusieurs secteurs d’activités jugés stratégiques. Rappelons que la tension entre la Chine et l’Australie a véritablement pris corps suite à une demande qui a été formulée par les autorités australiennes sur l’origine de la pandémie du nouveau coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *