Russie : l’espion américain Whelan souhaiterait poursuivre sa peine aux USA

Condamné en Russie pour espionnage, le ressortissant américain Paul Whelan, souhaiterait que les autorités russes le remettent aux États-Unis afin qu’il puisse continuer à purger sa peine là-bas. C’est son avocate Olga Karlova qui l’a fait savoir à l’agence de presse russe TASS après avoir rendu visite à son client en une colonie pénitentiaire dans la région de Mordovie. « Whelan s’attend à ce que les autorités russes le remettent aux États-Unis afin qu’il puisse continuer à y purger sa peine. Nous espérons que la question sera discutée lors d’une réunion entre les présidents Vladimir Poutine et Joe Biden », a indiqué l’avocate.

Selon cette dernière, les États-Unis pourraient en retour remettre des prisonniers Russes à Moscou pour qu’eux aussi continuent à purger leur peine en Russie. « Peut-être que ce sera Viktor Bout ou Konstantin Yaroshenko, ou quelqu’un d’autre », a-t-elle souligné. Dans une interview accordée à CNN la semaine dernière, Paul Whelan avait demandé au président américain Joe Biden de « discuter et résoudre de manière agressive » la question des citoyens américains détenus à des fins politiques lorsqu’il rencontrera le président Vladimir Poutine lors d’un sommet ce mois-ci.

Publicité

« Une action décisive est nécessaire immédiatement »

« Une action décisive est nécessaire immédiatement » pour arrêter « l’enlèvement » de citoyens américains, a estimé Whelan. « Ce n’est pas un problème de la Russie contre moi, c’est un problème de la Russie contre les États-Unis, et les États-Unis doivent répondre à cette situation de diplomatie des otages et la résoudre le plus rapidement possible », a déclaré Paul Whelan. En possession de passeports américain, britannique, canadien et irlandais, Whelan avait été arrêté par le Service fédéral de sécurité russe (FSB) à Moscou le 28 décembre 2018. Il a été condamné par le tribunal municipal de Moscou à une peine 16 ans dans une colonie pénitentiaire de haute sécurité. Il a toutefois nié avec véhémence les accusations d’espionnage portées à son encontre.

Une réponse

  1. Avatar de Dah AHOVI
    Dah AHOVI

    J’espère que Ledoux et Lidiotducoin et (@-@) seront remis aux autorités béninoises pour purger leur peine de 30 ans prononcées en France . Ils seront à la prison de Tchaourou avec pour gardien Sultan Aziz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *