,

Mélanger les vaccins, une «tendance dangereuse» selon l’OMS

L’information relative au nouveau coronavirus continue d’occuper l’actualité. En effet, selon un expert de l’Organisation Mondiale de la Santé, il serait dangereux de faire un mélange de vaccins mis sur pied contre le Covid-19. A la faveur d’une rencontre virtuelle, Soumya Swaminathan a fait remarquer que l’option faite par certains gouvernants de cumuler différents vaccins de plusieurs laboratoires pharmaceutiques n’est pas indiquée.

« Une situation chaotique »

« C’est un peu une tendance dangereuse ici. Nous sommes dans une zone sans données et sans preuves en ce qui concerne le mix and match », a-t-il fait remarquer. « Ce sera une situation chaotique dans les pays si les citoyens commencent à décider quand et qui prendra une deuxième, une troisième et une quatrième dose. », a poursuivi le scientifique de l’organisme mondial chargé des questions sanitaires.

Publicité

Le cas du Canada

 Ces mots de l’expert interviennent dans un contexte où, pour juguler la crise relative à la pénurie de vaccins, certains gouvernants font l’option de faire prendre à leurs administrés des produits de différents laboratoires pharmaceutiques. C’est le cas par exemple du Canada, où le mois dernier dans la province de l’Ontario, les autorités ont préféré le vaccin de Moderna pour les deuxièmes doses alors que la population avait eu droit à Pfizer-BioNTech pour les premières doses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *