Alibaba : un cadre accusé de viol viré, polémique en Chine

La polémique enfle en Chine après que ce week-end, une employée du géant chinois Alibaba ait indexé un responsable et un client qu’elle accuse d’agression sexu3lle. Ce serait au cours d’un voyage d’affaires au cours duquel l’alcool aurait circulé que l’irréparable se serait produit selon nos recoupements d’informations. Ce lundi, Daniel Zhang , l’actuel patron d’Alibaba et successeur de Jack Ma a annoncé que le responsable indexé a été viré.

« Cette affaire est une honte pour [nous tous] « , se serait insurgé Daniel Zhang, numéro 1 du mastodonte chinois Alibaba estimant que c’est à la police chinoise de faire toute la lumière sur cette affaire qui fait déjà grand bruit dans l’empire du milieu. Durant le week-end l’information avait été rendue disponible pour les employés uniquement avant de fuiter sur les réseaux sociaux. Une nouvelle affaire qui a suscité une vague critiques et d’indignation dans l’opinion chinoise.

Publicité

800 millions de vues

C’est sur le site chinois de microblog Weibo que l’information a fuité et a franchi la barre des 800 millions de vues ce lundi 09 Août 2021. Nous apprenons également qu’après que ce scandale ait éclaté, un cadre dans le département des ressources humaines et un autre responsable ont rendu leur tablier. Cette histoire n’est pas une première en Chine. Ces derniers jours, de nombreux scandales citant des figures publiques ont éclatés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *