Emeutes au Capitole: Suicide d’un troisième policier américain

L’émeute du 6 janvier a commencé après que le président de l’époque, Donald Trump, a exhorté les participants à un rassemblement devant la Maison-Blanche à marcher vers le Capitole, où une session conjointe du Congrès se réunissait pour confirmer officiellement la victoire du Collège électoral de Joe Biden en tant que prochain président. Des centaines de partisans de Trump ont envahi les terrains et les bâtiments du Capitole, perturbant les débats. Selon les rapports officiels, des officiers de la police du Capitole et du département de Washington ont été blessés dans la mêlée. Ce lundi, des responsables ont annoncé le suicide de l’agent Gunther Hashida. C’est le troisième policier à mourir par suicide depuis les émeutes.

L’officier Hashida retrouvé mort à son domicile

Gunther Hashida a été retrouvé mort à son domicile le 29 juillet, alors selon le département de la police métropolitaine de Washington DC, les premiers éléments de l’enquête ne permettaient pas selon les évidences de conclure au suicide. Ce lundi, les autorités confirmaient le suicide, mais avaient tenu à préciser  que rien encore ne corrélait le suicide aux évènements du 06 Janvier au Capitole. Le fait est cependant que Gunther Hashida, était présent lors des émeutes. Et qu’en outre il était le troisième policier à se suicider après Jeffrey Smith et Howard Liebengood en janvier dernier. Eux également étaient en poste au capitole au moment des faits.

Publicité

Environ 140 agents de la police du Capitole et du département de D.C. ont été blessés dans la mêlée. Lors d’une audience au Congrès la semaine dernière, des officiers ont décrit avoir été « attaqués, réprimandés et menacés de mort par des foules de personnes, dont beaucoup brandissaient des armes ». L’officier de 43 ans, Hashida a rejoint le département de la police métropolitaine en mai 2003. « Nous sommes en deuil en tant que département car nos pensées et nos prières vont à la famille et aux amis de l’officier Hashida », a déclaré la porte-parole de la police de Washington, Brianna Burch.

Le décès de l’officier a également vu, la président de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi prononcer des mots en son honneur et dire ses condoléances à la famille éplorée. La présidente de la Chambre, a déclaré dans un communiqué: « Au nom de la Chambre des représentants, j’adresse mes plus sincères condoléances à la famille et aux proches de l’officier (…) Gunther Hashida. L’officier Hashida était un héros, qui a risqué sa vie pour sauver notre Capitole, la communauté du Congrès et notre démocratie même. Que la vie de l’officier Hashida soit une inspiration pour tous pour protéger notre pays et la démocratie ».

Une réponse

  1. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    « L’agent orange » et sa tentative de coup d’état, auront des conséquences toxiques et néfastes, sur les USA et les individus, qu’on ne mesure pas encore complètement.
    \\\\ ///
    (@_@)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité