,

Guinée : 1er cas du virus de Maburg, de la même famille qu’Ebola

Ce lundi 09 août, les autorités sanitaires guinéennes ont confirmé un décès dû au virus de Marburg, une fièvre hémorragique hautement contagieuse similaire à Ebola, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé (OMS). C’est la première fois que la maladie mortelle est identifiée en Afrique de l’Ouest. Il y a eu 12 épidémies majeures de Marburg depuis 1967, principalement en Afrique australe et orientale.

« La maladie à virus de Marburg, qui appartient à la même famille que le virus responsable de la maladie à virus Ebola, a été détectée moins de deux mois après que la Guinée a déclaré la fin de l’épidémie d’Ebola qui avait éclaté au début de l’année », a souligné le bureau régional de l’OMS dans un communiqué. Le nouveau cas de la Guinée a été identifié pour la première fois la semaine dernière. Le patient, qui a depuis succombé à la maladie, a d’abord cherché à se faire soigner dans une clinique locale avant que son état ne se détériore rapidement, selon le communiqué de l’OMS.

Publicité

Mettre en œuvre une réponse rapide

Les analystes du laboratoire national de la fièvre hémorragique de Guinée et de l’Institut Pasteur du Sénégal ont par la suite confirmé le diagnostic de Marburg. « Le potentiel de propagation du virus de Marburg signifie que nous devons l’arrêter net », a déclaré Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, dans le communiqué. « Nous travaillons avec les autorités sanitaires pour mettre en œuvre une réponse rapide qui s’appuie sur l’expérience et l’expertise passées de la Guinée dans la gestion d’Ebola, qui se transmet de manière similaire », a-t-elle ajouté.

Les symptômes du virus

Le cas de Marburg et les cas d’Ebola de cette année ont été détectés dans le district de Gueckedou en Guinée, près des frontières avec le Libéria et la Côte d’Ivoire. Les premiers cas de l’épidémie d’Ebola (2014-2016), la plus importante de l’histoire, provenaient également de la même région forestière du sud-est de la Guinée. Les symptômes du virus comprennent des maux de tête, des vomissements de sang, des douleurs musculaires et des saignements par divers orifices.

Une réponse

  1. Avatar de Zangnanado
    Zangnanado

    Ils essaient de nous donner la trouille avec leurs noms barbares de maladies tout autant barbares et apocalyptique. De toutes les façons, on finira par mourir. Par virus ou non. Dieu nous garde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *