, ,

Sunday Igboho ne voyageait pas avec un passeport béninois (DEI Agbo)

En juillet dernier, l’activiste nigérian Sunday Igboho se faisait arrêter à Cotonou alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol à destination de l’Allemagne. Selon des médias nigérians, le séparatiste Yoruba avait sur lui un passeport béninois lors de son arrestation. Des informations formellement démenties par le Directeur de l’émigration et de l’immigration (Dei) lors de la session Ask Gouv du jeudi 29 juillet 2021. D’après le commissaire divisionnaire de police Florent Edgard Agbo, aucun passeport béninois n’a été retrouvé sur Sunday Adeyemo (son nom à l’état civil).

«  Je voudrais le dire et le dire haut et fort  »

« En ce qui concerne le cas de l’activiste nigérian Sunday évoqué, je voudrais le dire et le dire haut et fort que l’activiste nigérian n’a jamais été retrouvé en possession d’un passeport béninois. Il voyageait avec son passeport nigérian et avec des cartes de séjour des pays étrangers retrouvés en sa possession » a laissé entendre le directeur de l’émigration et de l’immigration. Aucun passeport béninois n’a été retrouvé chez le séparatiste nigérian ni au moment de son interpellation, ni à aucun moment de l’enquête. Nous avons été tous surpris d’apprendre qu’il voyageait avec un passeport béninois. Il n’en est absolument rien, a insisté Florent Edgard Agbo.

Publicité

 » Le passeport béninois est non falsifiable « 

Pour lui, le passeport béninois est non falsifiable en raison des éléments de sécurité qu’il contient. Rappelons que l’activiste nigérian est en détention préventive au Bénin. Il est poursuivi pour des faits d’ « associations de malfaiteurs se préparant à commettre des crimes » dans le pays.

Des accusations qui surprennent les avocats de l’intéressé. Ils pensent que leur client n’a pas passé plus de 24 heures au Bénin avant son arrestation et dans ce laps de temps, il lui était impossible de faire ce dont on l’accuse. Sunday Igboho était recherché par les autorités nigérianes pour atteinte à la sûreté de l’Etat, trafic d’armes et appel à l’insurrection. Il avait fui son pays après une descente de l’armée à son domicile le 1er ,juillet dernier.

Une réponse

  1. Avatar de Zola
    Zola

    Le Benin risque sa peau dans cette histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *