AstraZeneca : la Russie accusée d’avoir volé les plans pour son vaccin Spoutnik

Selon un nouveau rapport, des espions russes ont volé le plan du vaccin contre le coronavirus, AstraZeneca et l’ont utilisé pour créer leur propre vaccin Spoutnik V. Les services de sécurité britannique ont dit au gouvernement qu’ils disposent maintenant des preuves solides, qu’un agent a volé des informations vitales de la société pharmaceutique, y compris le plan, a rapporté The Sun. L’année dernière, l’ancien ministre britannique de la Sécurité James Brokenshire avait déclaré que la Grande-Bretagne était « sûre à plus de 95% » que des pirates informatiques parrainés par la Russie avaient ciblé le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada dans des attaques contre des sociétés pharmaceutiques.

La Russie avait répondu aux allégations de l’année dernière en suggérant que le vaccin local était suffisamment en avance sur la concurrence pour n’avoir « aucune raison » de fouiner.  « Les Britanniques disent qu’ils sont presque certains, ou à 95 %, confiants dans ce qu’ils disent », a déclaré à l’époque le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. « Pourquoi pas 96 % ? Ou 94 % ? Il semble que leurs services de sécurité aient des méthodes de calcul très particulières » avait-il ajouté.

Publicité

The Sun est un journal très peu scientifique

Ce lundi 11 octobre par ailleurs, le porte-parole du Kremlin a qualifié The Sun de journal très peu scientifique, en commentant l’article du journal britannique. « The Sun est un journal très connu et très peu scientifique. C’est peut-être notre attitude envers ces publications », a déclaré Peskov. Des pirates informatiques nord-coréens avaient également été accusé d’avoir ciblé le même projet de vaccin l’année dernière.

Les pirates, qui se sont fait passer pour des recruteurs sur LinkedIn et WhatsApp, ont approché le personnel d’AstraZeneca avec de fausses offres d’emploi, selon Reuters. Ils ont ensuite envoyé des documents prétendant être des descriptions de poste cryptées avec un code malveillant conçu pour accéder à l’ordinateur d’une victime.

3 réponses

  1. Avatar de telltruth@gmail.com
    telltruth@gmail.com

    tous ceux qui connaissent l’histoire savent que le premier satellite ayant émis un bip dans l
    espace s’appelle spoutnik. ils sont donc les premiers. eh ils ont développé le premier
    vaccin contre covid et ils l’ont appelé spoutnik V, qui signifie spoutnik Vaccin.
    au regard de tout ce qui se passe dans le monde, le vaccin russe ne donne pas des trhomboses
    ni des caillots de sang, contrairement à AstraZeneca qui a été suspendu dans plusieurs ^
    pays. ils ont donc été plus intelligents. c’est tjrs la propagande anti russe qui continue
    malheureusement, il n’y a jamais de preuves. et pire, si un journaliste européen
    prend position et critique cet article, on lui collera une etiquette, c’est un agent de
    poutine, il sera grillé à vie. il perdra son emploi et se sera menacé, du coup
    personne n’ose critiquer en Europe tous ces articles anti russes au risque de se faire
    brouiller par la machine médiatique; les russes fabriquent des fusées, des vaccins pour leur population,
    pourquoi ne seraient ils pas capables de faire un vaccin covid; d’ailleurs, ils en ont produit 3, les cubains l’ont fait, les iraniens ont demandé aux cubains de les aider à en Fabriquer. il ny a que l’Union Africaine qui ne sache pas qu’elle devrait saisir cette opportunité pour commencer à produire des vaccins pour l’Afrique

  2. Avatar de vraidevrai@gmail.COM
    vraidevrai@gmail.COM

    tous ceux qui connaissent l’histoire savent que le premier satellite ayant émis un bip dans l
    espace s’appelle spoutnik. ils sont donc les premiers. eh ils ont développé le premier
    vaccin contre covid et ils l’ont appelé spoutnik V, qui signifie spoutnik Vaccin.
    au regard de tout ce qui se passe dans le monde, le vaccin russe ne donne pas des trhomboses
    ni des caillots de sang, contrairement à AstraZeneca qui a été suspendu dans plusieurs ^
    pays. ils ont donc été plus intelligents. c’est tjrs la propagande anti russe qui continue
    malheureusement, il n’y a jamais de preuves. et pire, si un journaliste européen
    prend position et critique cet article, on lui collera une etiquette, c’est un agent de
    poutine, il sera grillé à vie. il perdra son emploi et se sera menacé, du coup
    personne n’ose critiquer en Europe tous ces articles anti russes au risque de se faire
    brouiller par la machine médiatique; les russes fabriquent des fusées, des vaccins pour leur population,
    pourquoi ne seraient ils pas capables de faire un vaccin covid; d’ailleurs, ils en ont produit 3, les cubains aussi
    l’ont fait, et les iraniens se sont associés aux cubains pour produire le leur. il n ya que l’Union Africaine qui manque d’Idées

  3. Avatar de Lidiotducoin
    Lidiotducoin

    D’où le nom SPoutNik (Service de Poutine Nik)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *