, , ,

Mairie de Cotonou : pass vaccinal ou test PCR nécessaire pour tous les usagers

Au Bénin, il ne passe plus un jour sans qu’on annonce qu’un ministère ou une mairie a décidé d’imposer le pass vaccinal ou le résultat d’un test PCR de moins de 48 heures, à toute personne désireuse d’accéder à ses locaux. Après la mairie de Porto-Novo il y a peu, c’est autour de la municipalité de Cotonou, de sortir un communiqué ce jeudi 28 octobre pour informer l’opinion de ce que l’accès à tous ses services publics y compris l’hôtel de ville, les bureaux d’arrondissement et toute autre structure de la commune de Cotonou est dorénavant subordonné à la présentation d’un pass vaccinal ou d’un résultat PCR datant de moins de 48 heures.

Luc Atrokpo demande au personnel d’aller se faire vacciner

Le maire Luc Atrokpo a donc demandé au personnel de l’hôtel de ville et des arrondissements de la capitale économique, d’aller se faire vacciner. Le même message est adressé aux usagers de la mairie ainsi qu’à toute personne ayant l’âge requis pour se faire immuniser. Il est clair que le but de la municipalité en prenant cette décision est d’amener le personnel ou les administrés à se faire vacciner.

Publicité

Mais cette méthode employée depuis peu par des ministères et autres structures publiques est en partie décriée par des organisations syndicales à l’instar de la CSA-Bénin. Elle estime que le refus du vaccin est motivé par les « craintes légitimes de citoyens perturbés par les incertitudes, les batailles de communication et les contradictions autour des vaccins mis en service dans l’urgence imposée par la situation de la pandémie ».

Une réponse

  1. Avatar de Mike
    Mike

    tous sous contrôle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *