110 ans de prison pour un accident : polémique aux USA

A moins qu’il ne fasse preuve d’une longévité extraordinaire, Rogel Aguilera-Mederos qui a émigré de Cuba aux États-Unis à l’âge de 19 devra rester en prison tout le reste de vie ou si éventuellement, il a été gracié comme en appelle des millions de personne. Chauffeur de camion Rogel Aguilera-Mederos a été condamné le 13 décembre à 110 ans de prison pour un accident de circulation en 2019 qui a tué quatre personnes et blessé plusieurs autres.  Le juge qui a rendu le jugement dans l’affaire a déclaré qu’il n’aurait pas choisi cette peine s’il avait la discrétion.

Un porte-parole du bureau du procureur du premier district judiciaire du Colorado a déclaré à mardi après-midi que le bureau du procureur avait « déposé une requête pour lancer le processus de réexamen » de la peine vendredi après-midi, et le procureur du comté de Jefferson, Alexis King, a demandé que le tribunal fixe une nouvelle audience « dès que possible ». « Comme la loi du Colorado exigeait l’imposition de la peine dans cette affaire, la loi permet également à la Cour de reconsidérer sa peine dans un cas exceptionnel impliquant des circonstances inhabituelles et atténuantes », indique la requête.

Publicité

« Il s’agit d’une punition cruelle et inhabituelle »

Mederos, qui avait 23 ans au moment de l’accident, a été inculpé de 42 chefs d’accusation et a été reconnu coupable de 27 chefs d’accusation, dont le plus grave était une agression au premier degré. Les procureurs ont demandé les peines minimales pour chacune des accusations dont la plus élevée est de 10 ans, mais le nombre d’accusations et une loi qui dit que certaines doivent être purgées consécutivement ont entraîné une longue peine. « Le huitième amendement de la Constitution dit que les punitions ne peuvent pas être cruelles et inhabituelles, et en ce qui concerne M. Mederos, il s’agit d’une punition cruelle et inhabituelle », a déclaré mardi l’avocat de Mederos, James Colgan.

« Ce qu’il a fait ne mérite pas une condamnation à perpétuité » 

Une pétition en ligne préconisant une commutation pour Mederos, indiquant que l’accident n’était « pas intentionnel », a été signée par plus de 4,5 millions de personnes mardi après-midi, devenant l’une des pétitions à la croissance la plus rapide sur le site Web. Mederos conduisait une semi-remorque chargée de bois le long d’une autoroute à Lakewood, Colorado, le 25 avril 2019 quand l’accident était survenu. Aguilera-Mederos a déclaré à la police qu’il avait perdu le contrôle de ses freins et qu’il n’avait pas pu éviter la circulation qui avait reculé, heurtant 28 véhicules. « Ce qu’il a fait ne mérite pas une condamnation à perpétuité », a déclaré son avocat.

« S’il vous plaît, ne soyez pas en colère contre moi »

« S’il vous plaît, ne soyez pas en colère contre moi … Je travaillais dur pour un avenir meilleur pour ma famille. Je n’ai jamais pensé à blesser quelqu’un de toute ma vie », a déclaré Mederos lors du procès. Kim Kardashian qui étudie le droit pour devenir avocate a apporté son soutien à l’examen de la peine de 110 ans de prison.  Elle a déclaré à ses 271 millions d’abonnés sur Instagram qu’elle « s’était plongée profondément dans ce document pour comprendre quelle était la situation ». Ne trouvant aucun motif qui puisse conduire à une peine aussi lourde, elle a déclaré que « les peines minimales obligatoires enlèvent la discrétion judiciaire et doivent cesser ».

2 réponses

  1. Avatar de Che Guevara
    Che Guevara

    Avec des peines de cette nature on pense etre un pays tres democratique au point de donner des leçons a nous pays africains comme le Benin..

    1. Avatar de COUCOU
      COUCOU

      Au cas où tu n’aurais pas lu l’article. Voici un résumé.
      «  »110 ans de prison pour un accident de circulation en 2019 qui a tué quatre personnes et blessé plusieurs autres » »
      Imagine que c’est ta famille qui serait décimée de la sorte que ferais tu ? Que dirais tu ?
      La vie des 4 personnes décédées n’a t’elle pas de valeur ?
      Pauvre Ché !!, révolutionnaire de bac à sable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *