, ,

Bénin : Benoit Dègla demande aux exilés politiques de cultiver l’appel au dialogue

 Le député de la mouvance présidentielle, un élu du Parti Bloc Républicain, Benoit Dègla a, dans l’émission «90 minutes pour convaincre » sur Radio Bénin de ce dimanche 26 décembre 2021, invité les exilés politiques à cultiver le langage d’appel au dialogue, à l’apaisement et à la concorde.

«Depuis les législatives on a connu une situation malheureuse, des situations dramatiques, des pertes en vies humaines.Les communales moins bien qu’il y ait eu les atteintes verbales et les provocations verbales» a déclaré Benoit Dègla, député de  la 8ème législature ce dimanche 26 décembre 2021 dans l’émission «90 minutes pour convaincre» de Radio Bénin. Pour lui, «lorsque tout le monde pensait qu’avec les propos tenus par le Chef de l’Etat, sa volonté de voir s’organiser des élections ouvertes à tout le monde, sa volonté de dire et de répéter que tous les candidats qui le souhaitaient devraient avoir leur parrainage» mais «on a pensé vraiment que cette campagne allait se dérouler dans des conditions bon enfant.

Publicité

 Malheureusement, il s’est fait qu’au nom d’un certain 5 ans ou rien, il y a des situations qui ont entraîné à notre pays, ce que vous avez connu. Une partie de notre pays qui a été pris d’assaut par des individus, des inconnus et violemment nous avons connu des voies qui ont été barrées, des biens brûlés, saccagés. Moi-même qui vous parle, j’ai failli en être victime. J’étais au feu de l’action. J’’étais au cœur de la zone» a affirmé le député Benoit Dègla. C’’est  pour cela qu’il demande qu’«en 2023, il faut qu’on évite cela ». « Nous sommes dans un Etat de droit, ça, tout le monde doit le savoir» a-t-il  précisé. « C’est dommage que nous ayons des compatriotes qui soient là au moment où je parle, condamnés qui soient en prison. C’est dommage que ces situations aient provoqué des pertes en vies humaines. C’est dommage pour nous. C’est dommage que notre démocratie qu’on le veuille ou pas ait pris un coup»  a-t-il regretté.  Il se dit déçu des «compatriotes qui sont à l’étranger pour diverses raisons qu’il n’y ait pas en eux le langage d’appel au dialogue, d’appel à la concorde».

Une réponse

  1. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Toi le vendu de degla là au tricheur , despote de talon , tu la boucles ; le monde entier dit que le droit , les libertés élémentaires , ont foutu le camp au bénin , et tu viens dire quoi ? Dégage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *