, ,

Bénin : Orounla rapporte son arrêté pris contre les «tokpa-tokpa»

Le Préfet du département du Littoral, Alain Orounla s’est plié à l’injonction du ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, Raphaël Akotègnon. Dans un message radio en date du jeudi 02 décembre 2021 et signé du Secrétaire Général dudit ministère, il était demandé au préfet du département du Littoral de rapporter sans délai son arrêté portant réorganisation de la circulation des véhicules de transport, de marchandises et des usagers en direction du marché Dantokpa. Par un autre arrêté préfectoral en date du 02 décembre 2021, le préfet Alain Orounla a abrogé les dispositions de son arrêté préfectoral n°8/0113/DEP-LIT/SG/SPAT/SA/019SGG21 du 06 octobre 2021 portant interdiction de chargement, déchargement de marchandises et embarquement ou débarquement de personnes dans les rues du département du Littoral. .  

A la suite du message radio du ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, Raphaël Akotègnon lui faisant injonction de rapporter sans délai son arrêté portant réorganisation de la circulation des véhicules de transport de marchandises et des usagers en direction du marché Dantokpa, le préfet du département du Littoral, Alain Orounla a annulé les dispositions de son arrêté n°8/0113/DEP-LIT/SG/SPAT/SA/019SGG21 du 06 octobre 2021.

Publicité

Un nouvel arrêté

Dans son nouvel arrêté préfectoral Année 2021 n°8/0129/DEP-LIT/SG/SPAT/SA portant abrogation des dispositions de l’arrêté préfectoral n°8/0113/DEP-LIT/ SG/SPAT/SA/019SGG21 du 06 octobre 2021, il est dit en son article 1er que sont abrogées, les dispositions  de l’arrêté préfectoral précédent et en son article 2 que le maire de la Commune de Cotonou, le Directeur Départemental de la Police Républicaine, le Commissaire Central de Cotonou, le Commissaire Spécial de Dantokpa, les Chefs d’arrondissement et les responsables des syndicats des conducteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’application stricte et sans faille des dispositions du présent arrêté. L’article 3 de son nouvel arrêté préfectoral dit que le présent arrêté qui prend effet pour compter de la date de sa signature, sera publié et communiqué au Journal officiel de la République du Bénin.   

Il faut signaler qu’avec le nouvel arrêté préfectoral Année 2021 n°8/0129/DEP-LIT/SG/SPAT/SA portant abrogation des dispositions de l’arrêté préfectoral n°8/0113/DEP-LIT/SG/SPAT/SA/019SGG21 du 06 octobre 2021, les  «tokpa-tokpa» peuvent donc reprendre normalement leurs mouvements à l’intérieur de la ville de Cotonou. Mais ces derniers n’ont pas attendu l’arrêté d’abrogation du préfet Alain Orounla pour reprendre leurs habitudes d’avant. Une fois qu’ils ont pris connaissance de la suspension de l’arrêté du préfet du département du Littoral par le ministre Raphaël Akotègnon, les  conducteurs ont quitté les nouvelles gares de Abattoir et de Vodjè Rail pour rejoindre leurs lieux habituels de regroupement.

2 réponses

  1. Avatar de Lidiotducoin
    Lidiotducoin

    🤣🤣🤣 N’a-t-il pas compris le message de son ministre ?
    SUSPENSION de l’arrêté et INTERDICTION jusqu’à NOUVEL ORDRE d’en prendre d’autres.
    Cet énergumène a un vrai problème mental

    1. Avatar de Korroh
      Korroh

      Je le prenais pour quelqu’un. Au fait , il ‘e’ est rien. C’est un accident de parcours, une erreur de casting. J’avais déjà des doutes, le jour je l’ai vu à la télé, costume bleu carrelé, pour parler ai nom du gouvernement. Au fait, il a tenu promesses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *