, ,

Procès de Madougou au Bénin : son avocat Me Antoine Vey quitte la salle d’audience

Au Bénin le procès de Reckya Madougou s’est ouvert ce vendredi matin à 9 heures. L’opposante est jugée avec 5 coaccusés. il s’agit de Georges Sacca Zimè, Mama Touré Ibrahim, Bio Dramane Tidjani, Mama Bio Amadou Tidjani et Gbassiré Mora Mohamed. On leur reproche des faits de financement du terrorisme, de terrorisme, d’association de malfaiteurs et d’abus de fonction.

« Le dénouement m’apparaît inscrit à l’avance »

Les  avocats de la défense qui étaient bien  présents ont dit avoir demandé l’audition des témoins comme Rachidi Gbadamassi, Modeste Kérékou, Nazaire Sado et Mama Sani. Le conseil français de Reckya Madougou, Me Antoine Vey  a ensuite pris la parole pour s’adresser au juge de la Cour: « Monsieur le président, votre juridiction ne présente aucune garantie d’indépendance » lui lance t-il, avant d’enlever sa robe d’avocat et de quitter la salle d’audience.

Publicité

Une fois dehors il explique à Frissons radio les raisons de son acte. « J’ai tenu à ne pas participer à la suite de ce procès dont le dénouement m’apparaît inscrit à l’avance » a déclaré l’avocat qui avait spécialement quitté la France pour défendre sa cliente. Le procès suit son cours.

11 réponses

  1. Avatar de Gombo
    Gombo

    Il ne s’agit pas de faire du pseudo nationalisme ombrageux!
    Les précédents sont nombreux qui montrent le servilisme de cette cour depuis les procès Ajavon jusqu’à celui expéditif d’Aivo cette semaine, sans parler de l’instruction, de la farce du flagrant délit, ou des propos du chef de clan rendant justice avant le procès !ee ?
    Les avocats peuvent se partager les rôles, les uns dénonçant, d’autres assistant
    Faut il se prêter à ce théâtre et donner un ombre de légitimité ou l’égalité à cette farc

  2. Avatar de Bénin Débout
    Bénin Débout

    La justice Béninoise n’est pas une colonie de la justice française. Ces temps sont révolus déjà. C’est un manque de respect criard envers notre nation, notre pays et ses institutions. Est il plis avocat que les autres qu’il est venu trouver ici ? Souvent, c’est nous mêmes qui prêtons flancs à ces compétences déplacés d’une autre époque. Qu’il rentre dans son avion et reparte vite à Paris. On s’en fout de lui. Royalement

  3. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Si il a des arguments valables pourquoi il ne les exposent. C’est trop facile de quitter la salle

  4. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Le comportement de cet avocat crée un problème de réciprocité, disons la vérité

  5. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Il n’a pas de leçon a donner a qui que ce soit, même pas a une mouche

  6. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Les avocats béninois ont bien fait de rester pour leur cliente

  7. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Le Bénin n’est pas un sous-préfecture française

  8. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Il a tiré la balle a terre

  9. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Le comportement du maitre Vey n’est pas un bon comportement

  10. Avatar de Che Guevara
    Che Guevara

    Ce avocat francais a fait du show et a manque du respect a ses autres colleagues… ils auraient tous quitter la salle pour solidarite.

  11. Avatar de Napoléon1
    Napoléon1

    Je ne comprends pas üourquoi les avocats beninnois ne font pas comme leur confrère francais.
    La soi disant Criète n’est pas une juridiction crédible et independante.
    Dasns ce cas on ne fait pas le jeu aux fausses accusations lorsque visiblement les gens sont condamnés d’avance. On boycotte l’audiaence et on laisse la justice intrumentalisée faire son folklore seule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *