, , ,

Sextorsion au Bénin: les recommandations du ministère de l’économie numérique

Au Bénin, le ministère de l’économie numérique et de la digitalisation est préoccupé par le phénomène de la sextorsion, surtout à la veille de cette période des fêtes de fin d’année. A travers l’Agence nationale de la Sécurité des systèmes d’information (ANSSI-Bénin) et l’Office central de répression de la cybercriminalité (OCRC), il fait quelques recommandations aux populations. D’abord, il faut savoir que la sextorsion est une forme de chantage à l’image ou à la vidéo compromettante.

« Une fois sur internet il est presque impossible de les supprimer »

En effet, selon les explications de l’ANSSI et de l’OCRC, une personne est victime de sextorsion « lorsque quelqu’un menace d’envoyer une photo ou une vidéo intime d’elle à d’autres personnes si elle refuse de lui envoyer de l’argent par exemple ». Pour prévenir cette forme d’arnaque, les deux structures  recommandent aux utilisateurs d’internet d’éviter de se mettre en situation compromettante sur les réseaux sociaux même si ils pensent être en privé. « Evitez de partager des images, ou vidéos intimes de vous, même à vos amis. Une fois sur internet il est presque impossible de les supprimer » avertit l’ANSSI et l’OCRC. 

La sextorsion fait de plus en plus de victimes au Bénin

Si la personne est victime de la sextorsion, les deux structures étatiques, lui recommandent de « rester calme, de conserver les preuves, copies d’écrans et messages pouvant aider à signaler cette tentative d’extorsion aux autorités compétentes ». Il faut ensuite déposer une plainte. L’OCRC assure qu’elle est toujours disponible pour accueillir les victimes où à leur répondre par ses différents canaux digitaux . Le ministère de l’économie numérique informe que la sextorsion fait de plus en plus de victimes au Bénin et dans la sous-région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *