Un musulman prétend être juif et espion de la NSA pour épouser une juive

C’est une histoire d’amour pour une religion qui a tourné au fiasco, pour un jeune Libanais résidant aux Etats-Unis. Il s’agit en effet d’Eliyah Hawila de son vrai nom Ali Hassan Hawila, un homme âgé de 23 ans, qui a choisi de mentir sur sa religion et prétendu qu’il est un espion pour épouser une femme juive. Finalement, sa supercherie a été découverte, par sa belle-famille qui l’a signalé aux autorités.

Il n’aimait pas sa religion

Une enquête a été ouverte par le bureau fédéral d’investigation (FBI). Selon les informations du média israélien The Times of Israël, Ali Hassan Hawila est né dans la ville de Tyr, au sud du Liban. L’Islam est la religion la plus répandue dans le pays et la région sud est le fief du Hezbollah, ennemi numéro un d’Israël. Même si la mère d’Ali Hassan Hawila n’est pas une musulmane fervente, son père pratique l’Islam. Cependant, le mis en cause n’aimait pas sa religion. Il était donc en décalage avec ses camarades et a par la suite décidé d’ « explorer d’autres religions ». Le moins que l’on puisse dire est qu’il a été séduit par le judaïsme, au point de créer « sa propre kippa à partir de carton et de tissu » et de télécharger la Bible juive. Cela a attiré l’attention de sa mère qui n’a pas manqué de le mettre en garde contre ce qu’il fait.

Publicité

Il décide de s’appeler Eliyah, en référence au prophète Elie

Les choses changent dans la vie de Ali Hassan Hawila puisque sa famille et lui vont s’installer aux Etats-Unis, en 2015. Il trouve ainsi l’opportunité de se convertir, mais n’y arrive pas, parce qu’une communauté juive de la ville de Houston lui oppose un rejet catégorique. Il ne se décourage pas, mais décide de s’appeler Eliyah, en référence au prophète Elie. C’est avec ce mensonge qu’il rencontre sa future épouse, Sally, membre de la communauté juive syrienne de Brooklyn, à qui il fait croire être en mission pour la National Security Agency (NSA).

Ses beaux-parents ont cependant du mal à croire à ce qu’il dit. Si le mariage a lieu, le beau-père s’est mis à faire des recherches sur internet et a fini par trouver le père d’Ali Hassan. C’est ce dernier, qui lui a fait comprendre que son fils est musulman. Après avoir été démasqué, les beaux-parents lui ont interdit de voir son épouse qu’ils ont emmenée. Ali Hassan Hawila s’est montré dévasté concernant son mariage qui a été annulé et sa séparation avec son épouse. Dans une interview accordée à un média américain, il a dit vouloir que sa bien-aimée lui donne une seconde chance. Notons que même si cette dernière accepte de pardonner son ex-époux, sa communauté lui interdit d’épouser une personne convertie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité