Accusé de viol, le footballeur brésilien Robinho condamné à 9 ans de prison en Italie

Juge - avocat

C’est une mauvaise pour l’ancien attaquant du club italien AC Milan, Robinho. Le joueur âgé de 37 ans a, en effet, été condamné par la justice italienne à 9 ans de prison dans une affaire de viol en réunion. Le verdict est tombé ce mercredi 19 janvier 2022, suite au jugement de la Cour de cassation de Rome. La justice italienne a rejeté l’appel effectué par le mis en cause et ses avocats.

Les quatre autres n’ont pas été inculpés

L’affaire pour laquelle Robinho est condamné, remonte au 22 janvier 2013. L’ex-attaquant de l’AC Milan avec quatre autres brésiliens (âgés de 20 à 25 ans) et son ami Ricardo Falco auraient abusé sexuellement d’une jeune femme de nationalité albanaise, dans une discothèque de la ville de Milan. Cependant, tout au long du déroulement de l’enquête, les quatre autres personnes ont quitté l’Italie. Ce qui a fait qu’ils n’ont pas été inculpés contrairement aux deux personnes restantes. Au nombre des preuves accablantes contre les mis en cause, se trouve notamment plusieurs enregistrements dans lesquels Robinho avait parlé d’une femme ivre pour désigner la victime.

Publicité

Notons que la peine de neuf ans de prison avait été initialement requise contre Robinho. Celle-ci a été confirmée par la Cour d’appel de Milan. Robinho, par contre, rejette tous les faits qui lui sont reprochés. Cependant, Ricardo Falco et lui ne peuvent pas être extradés vers le Brésil à cause d’une interdiction faite dans la Constitution italienne de 1988.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *