,

Afrique : « La religion fait plus de victimes que le Covid-19 et la bombe atomique »

Le célèbre animateur nigérian Ifedayo Olarinde connu sous l’appellation Daddy Freeze a profité d’une prise de position au cours de ces derniers jours pour tirer à boulets rouges sur la place prépondérante que prend la religion dans la vie des Africains. Pour le diffuseur nigérian-roumain et animateur d’émissions de radio, le nombre sans cesse croissants de lieux de cultes dans tous les coins de rue du continent africain n’est pas de nature à aider l’Afrique.

« 5 à 10 temples religieux dans chaque rue n’est pas notre salut »

Pour Daddy Freeze, la religion a fait plus de victimes en Afrique que certaines catastrophes. Il fait par exemple remarquer qu’au cours des cinq derniers siècles, la religion a fait plus de victimes que la bombe atomique, les attaques de requins, les morsures de serpent, les accidents d’avion, les animaux sauvages et le COVID-19. « 5 à 10 temples religieux dans chaque rue n’est pas notre salut », a lancé cette personnalité médiatique en invitant les uns et les autres à se réveiller.

Publicité

La fête de la Noël

Sur le réseau social de l’oiseau bleu, Daddy Freeze s’est également prononcé sur la fête de la Noël qui selon lui n’est pas biblique. Il s’en est pris en effet à une publication du pasteur principal du Daystar Christian Center, le pasteur Sam Adeyemi. « Cher Pasteur Sam Adeyemi, le concept du Salut par le Christ est venu d’Israël.  Noël n’était même pas un jour férié en Israël, encore moins une fête. », a-t-il fait remarquer.

Une réponse

  1. Avatar de enfant de Dieu
    enfant de Dieu

    Il parle pour parler. Il ne dit pas comment la religion tue et combien sont tués par elle. Aucune statistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *