,

Décès d’IBK : Kemi Seba présente ses condoléances à sa famille

Le Mali est en deuil. L’ancien président Ibrahim Boubacar Keita est décédé hier dimanche 16 décembre à Bamako à l’âge de 76 ans d’un accident vasculaire cérébral (Avc). Kemi Seba, un de ses plus célèbres contempteurs a réagi dans un live sur sa page facebook. Il a souhaité la paix à l’âme du disparu et adressé ses condoléances à sa famille.

«  IBK était le symbole d’une classe africaine brillante… »

« En Afrique, la tradition veut que quel que soit vos désaccords politiques, idéologiques, avec un individu, vous soyez toujours dans la démarche de dire paix à son âme. Il y a toujours une période de trêve, une période de recul  quand un individu meurt quelque soit votre opposition à ce dernier » a déclaré le Pdg de l’Ong Urgences panafricanistes. Il a ensuite souhaité que l’ancien président connaisse une vie meilleure dans l’au-delà. A sa famille, l’homme a présenté ses condoléances. Pour le militant panafricaniste, « IBK était le symbole d’une classe africaine brillante qui a été dans une dynamique de s’orienter vers la convergence des intérêts vis-à-vis de la puissance coloniale française ».

Publicité

«  Il avait sincèrement tort »

« Je pense qu’il était sincère dans l’action politique qu’il faisait, mais qu’il avait sincèrement tort » a ajouté Kemi Séba. Pour rappel, le disparu avait été contraint d’abandonner le pouvoir en août 2020, par une junte militaire dirigée par Assimi Goïta . Entre-temps, un gouvernement de transition a été installé. Choguel Maïga en est le premier ministre et le président reste l’auteur du putsch Assimi Goïta.

Une réponse

  1. Avatar de sssssss
    sssssss

    c’est bien kemi seba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *