Drone hypersonique : Boeing veut concurrencer Lockheed Martin

binary comment

Le constructeur aéronautique Boeing a récemment dévoilé un nouvel engin. Il s’agit en effet d’un drone hypersonique baptisé Valkyrie II. La maquette de l’appareil a été présentée la semaine dernière, à San Diego, par l’avionneur américain au cours d’un forum organisé par l’American Institute of Aeronautics and Astronautics (AIAA).

Il est capable d’atteindre Mach 5

Selon les images publiées sur le réseau social Twitter par le rédacteur en chef de la plateforme Aviation Week, Guy Norris, le drone ressemble davantage à un chasseur. Il possède une queue jumelée, des ailes, ainsi qu’un fuselage plat. En ce qui concerne la propulsion de l’appareil, les deux moteurs ont été séparés. En premier lieu, l’avion sur une piste en utilisant une turbine habituelle, puis passe à la vitesse hypersonique jusqu’à atteindre Mach 5, grâce à un moteur ScramJet. Selon les explications du site spécialisé Air&Cosmos le drone se base sur une technologie Waverider qui permet de propulser l’appareil « grâce à ses propres ondes de choc produites permettant d’augmenter la portance de l’appareil tout en réduisant la trainée ».

Publicité

Notons que le Valkyrie II est la seconde version d’un drone hypersonique qui avait été dévoilé en 2018. Il était autrefois prévu pour transporter des passagers à Mach 3. Valkyrie II, par contre, pourrait être destinée à effectuer des missions militaires et spatiales à environ 30 000 mètres d’altitude.  En outre, avec cette maquette Boeing veut ainsi concurrencer Locheed Martin avec son drone hypervelocle SR-72, qui avait été présenté l’année dernière. Celui-ci est capable de transporter des missiles hypersoniques.

Une réponse

  1. Avatar de Sa
    Sa

    Il n’est pas facile de construire un tel drone, mais il faut que les pays du sud essaient à tout prix de le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité