Gims s’excuse suite à la polémique sur le nouvel an

Le chanteur congolais Gims avait suscité la polémique suite à ses propos concernant la « bonne année », début janvier 2022. En effet, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, l’artiste avait demandé à ce qu’on ne lui souhaite pas une bonne année, parce que Noël et le Nouvel an ne sont pas des fêtes célébrées par les fidèles musulmans. Ses propos avaient vivement fait réagir sur la toile.

« La foi, ça relève de l’intime »

Dans un entretien accordé au média français le Journal du Dimanche, Gims est revenu sur cette polémique, tout en présentant ses excuses. L’interprète du tube Bella a confié regretter ses propos, estimant que la foi est quelque chose d’intime à tout un chacun. « Cette vidéo, je la regrette totalement. C’était un ovni, je ne communique pas comme ça habituellement. Je ne voulais pas blesser des gens. La foi, ça relève de l’intime. Il ne faut pas que les réseaux sociaux soient un tremplin pour parler de ça. Ça ne change en aucun cas mes relations avec mon public, animiste, ­bouddhiste, catholique, musulman… Cette vidéo a été faite avec spontanéité, tard le soir. Je suis vraiment désolé » a-t-il déclaré. Notons que les propos de Gims avaient été évoqués par la candidate à l’élection présidentielle française Valérie Pécresse sur le plateau de l’émission C à vous, le 04 janvier 2022.

Publicité

Selon la candidate de la droite française, elle avait eu un entretien téléphonique avec l’artiste au cours duquel il s’était montré désolé. Pour Valérie Pécresse, Gims n’avait pas l’intention de blesser quelqu’un. Cependant, elle n’avait pas manqué de condamner ce discours qu’elle avait qualifié de « séparatiste ».

2 réponses

  1. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    Retour de Me GIMS sur son terrain, vers son public, animiste, ­bouddhiste, catholique, musulman.
    Retour vers le côté exemplaire de son succès pour les jeunes des faubourgs, des campagnes, du Versailles, de Paris d’Afrique et d’ailleurs

    Incident clos.

    \\\\ ///
    (@_@)

  2. Avatar de Georgia
    Georgia

    Gims l’abruti au service de Valérie Pécresse s’est fait recadrer vite fait et bien fait.
    Et oui! bienvenu dans la droite française.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *