,

In My Lifetime de Jay-Z: Le rappeur indique être « hanté » par l’œuvre

Le rappeur américain Jay-Z a profité d’une publication sur le réseau social de l’oiseau bleu ce dimanche 16 janvier pour se prononcer sur le débat qui a été lancé sur son album, « In My Lifetime ». L’artiste américain indiquait notamment qu’il est d’avis avec les différentes critiques qui ont été formulées contre l’œuvre et qu’il est lui-même « hanté ».

« Je suis d’accord. Je sais ce qu’aurait pu être ce projet, alors ça me hante… ‘Street Is Watching’ est la première chanson à avoir été réalisée ! », a-t-il laissé lire. En effet, sa réaction est intervenue suite aux diverses publications sur Twitter sur ce premier album paru en 1997. Le batteur des Roots, Questlove avait pour sa part repris une publication d’un internaute sur le sujet. Pour le musicien, l’accueil réservé au  single « (Always Be My) Sunshine » est lié au sentiment qu’éprouve Jay-Z pour l’œuvre.

Publicité

« Il est gêné d’avoir essayé… »

 « Notre principal argument est la haine de Jay-Z pour ce Vol 1. », publie-t-il avant d’ajouter : « Il est gêné d’avoir essayé de faire un monstre et de ne pas avoir fait de chiffres. Mais une grande partie de cet album contient ses meilleurs moments ». Le batteur a tout de même tenu à faire observer que l’album regorge de beaucoup de titres assez bien inspirés. Il a cité  “A Million and One Questions », « I Know What Girls Like », « Imaginary Player ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *