,

Pyongyang a testé son plus puissant missile depuis 2017, les USA veulent négocier

Depuis le début de l’année 2022, la Corée du Nord a multiplié les tests de ces missiles. A ce jour, pas moins de sept tests ont déjà été effectué par le pays dirigé par Kim Jong-Un. Un record jamais atteint par le pays qui semble être décidé à perfectionner son arsenal militaire. Ce lundi le pays a fait une grande annonce.

Déjà sept tests de missiles effectués par la Corée du Nord de Kim Jong-Un. Hier dimanche 30 Janvier, la Corée du Nord procédait à son septième essai. Ce lundi, le pays a annoncé avoir tiré son plus puissant missile depuis 2017. Selon nos informations, il s’agirait du plus puissant missile tiré par le pays depuis 5 ans, le missile Hwasong-12. Selon un compte rendu de l’agence d’État nord-coréenne KCNA rendu public ce lundi 30 janvier, « un tir d’évaluation du missile balistique sol-sol à portée intermédiaire et longue Hwasong-12 a été effectué dimanche« .

Publicité

Toujours selon l’agence le tir « a confirmé la précision, la sûreté et l’efficacité » de l’arme. Après le test effectué par Pyongyang, l’administration Biden par la voix d’un haut responsable a ouvert la porte à des discussions avec la Corée du Nord. « Nous sommes persuadés qu’il est totalement opportun et totalement correct de commencer à avoir de sérieuses discussions« , aurait affirmé un haut responsable de l’administration de Biden à la presse. Du côté du voisin du Sud, le président sud-coréen Moon Jae-in a estimé que la Corée du Nord « est proche de rompre le moratoire » sur les essais missiles balistiques intercontinentaux et nucléaires.

Une réponse

  1. Avatar de DABRE
    DABRE

    On y va seulement…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *