, ,

Soldats danois priés de quitter le Mali : réaction de la France

Après l’annonce du renvoi des soldats danois lundi par Bamako, la ministre française des Armées a annoncé que la France a engagé une « concertation approfondie » avec ses partenaires européens qui prennent part au groupement de forces spéciales Takuba au Mali. Selon la ministre, Florence Parly, « la junte malienne a rompu ses engagements et multiplie les provocations », a-t-elle déclaré mardi 25 janvier.

Elle a profité de l’occasion pour affirmer sa « solidarité avec nos partenaires danois, dont le déploiement se fait sur une base juridique légale, contrairement à ce qu’affirme aujourd’hui la junte malienne ». À la mi-janvier, le Danemark avait annoncé le déploiement de troupes militaires au Mali, déployant finalement plus de 90 soldats des forces spéciales dans le pays du Sahel le 18 janvier. 

Publicité

Un déploiement sans le consentement du Mali

Mais selon un communiqué publié par la junte, « le gouvernement souligne que ce déploiement a été effectué sans son consentement et sans tenir compte du protocole additionnel applicable aux partenaires européens participant dans le cadre de la Task Force Takuba », violant ainsi les formalités qui permettent aux États européens d’intervenir dans le pays. « Le gouvernement du Mali constate avec étonnement le déploiement sur son territoire d’un contingent de forces spéciales danoises au sein de la force Takuba », a déclaré le gouvernement.

Retrait immédiat

En conséquence, le gouvernement a exigé lundi que le Danemark retire « immédiatement » les troupes étrangères déployées sur son territoire, selon le colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du gouvernement et ministre malien de l’Administration et de la Décentralisation. Les troupes danoises sont composées de soldats d’élite et de chirurgiens militaires, et sont destinées à défendre et protéger les civils contre les milices. 

Nécessité d’obtenir l’accord préalable des autorités

Le ministre a également exprimé le soutien manifesté par les Etats européens à la lutte contre le terrorisme, mais a rappelé « la nécessité d’obtenir l’accord préalable des autorités maliennes avant d’envoyer et de déployer des troupes dans le pays », souligne le communiqué. Auparavant, le Danemark avait envoyé des troupes de soutien pour intervenir dans le pays pour les opérations de maintien de la paix de l’ONU, MINUSMA, ou pour l’opération Barkhane dirigée par la France. Actuellement, les troupes danoises ont rejoint les forces spéciales européennes et leur opération Takuba, qui combattent le djihadisme au Mali depuis le début de l’année, a indiqué l’armée danoise.

16 réponses

  1. Avatar de Napoléon1
    Napoléon1

    Cette ministre francaise perd la tête. Qui provoque qui . Les maliens sont chez eux et nul ne peut s’infiltrer sur leur territoire sans autorisation pour prétendre combattre les Djihadistes ou le terrorisme.
    En droit international et en droit des peuples même le conseil de sécurité de l’ONU ne peut déployer des troupes étrangères sur le territoire d’un pays sans l’autorisation préalable des autorités de ce pays.
    Cette ministre se comporte comme une hors-la loi. Le Mali n’est pas le territoire francais, où elle peut venir faire ce qu’elle veut.
    Les maliens doivent rester fermes et interdire à cette ministre et tous les autres membres du gouvernement francais l’acc>ès du territoire malien désormais. Il faut rompre tous les engagements et ordonner à la France de plier bagage. Le Sahel n’est pas un « nomanland » comme cette gavroche à la francaise veut faire croire.
    Quand on veut coopérer avec un pays, la moindre chose c’est le respect de la dignité et le droit des peuples dans ce pays.

  2. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Votre dignité est où ? Bandes d’énergumènes de travestie

  3. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Cela prouve ce que je disais que c’est l’Afrique qui nourrit la France et l’Europe depuis la nuit des temps

  4. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Avec vos engagements non productifs. Et d’ailleurs il n’y a pas d’engagement définitif

  5. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Dès lors que les engagements sont rompus foutez le camp avec vos alliés

  6. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    La France et ses alliés qui multiplient des provocations !!!

  7. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    C’est vraiment le monde à l’envers avec la France

  8. Avatar de Tchité
    Tchité

    La France est actuellement endettée par Macron à 115% du PIB. Elle cherche donc à maîtriser les ressources naturelles du Mali , tout comme le franc cfa pour continuer à financer sa dette.

    1. Avatar de Dr Doss
      Dr Doss

      Bien dit

  9. Avatar de Paul Ahéhénou
    Paul Ahéhénou

    Comment peut-on faire du bien à quelqu’un sans son consentement. Les Français et les européens sont très débonnaires certes, mais le Mali n’en veut plus. Est-ce difficile à comprendre ?

    1. Avatar de Dr Doss
      Dr Doss

      Bien dit

  10. Avatar de Tchité
    Tchité

    Celle là est tombée sur le crâne. Imaginez un instant des Maliens allez occuper la France avec leur armée et une autre armée africaine et insistent de rester malgré le refus des français. C’est le monde à l’envers.

    1. Avatar de Dr Doss
      Dr Doss

      C’est la vérité

  11. Avatar de Tchité
    Tchité

    La France vient provoquer les Maliens chez eux, et de façon malhonnête comme d’habitude, et je dit victime plutôt.

    1. Avatar de Tchité
      Tchité

      Elle se dit vctime et pourtant, c’est elle qui est l’envahisseur.

      1. Avatar de Dr Doss
        Dr Doss

        C’est encore l’envahisseur qui se plein

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *