Décès d’Emiliano Sala: Avant le crash, il était inconscient selon un rapport 

Près de trois ans après le décès d’Emiliano Sala, un rapport médical vient donner des précisions sur les raisons de son décès. En effet, les derniers examens effectués sur le corps du sportif argentin ont révélé qu’il avait été en contact avec du monoxyde de carbone. Le rapport évoque cette exposition comme un « empoisonnement grave » lié au système d’échappement de l’avion.

Même si le rapport ne réfute pas la thèse selon laquelle le jeune homme a subi de graves blessures à la tête et au torse causées par l’impact, les experts indiquent qu’il était déjà inconscient avant le crash de l’appareil. Notons que l’enquête a été menée sous la direction du Dr Basil Purdue, médecin pathologiste. A en croire les détails fournis sur l’enquête, deux analyses de sang ont été effectuées.

Publicité

Deux analyses effectuées

 Alors que la première était en provenance de la veine ilio-fémorale et la seconde était sur la cavité thoracique du joueur. Les deux ont permis de prouver l’intoxication du joueur et d’identifier le corps du joueur grâce à son ADN. Rappelons que le décès d’Emiliano Sala est intervenu alors qu’il rejoignait Cardiff où il venait d’être transféré pour 17 millions d’euros. L’avion qui transportait le joueur s’était écrasé dans la Manche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *