, ,

Patrimoine et culture au Bénin: Plus de 700 milliards à investir selon Abimbola

 Au Bénin, le gouvernement de Patrice Talon a fait de la valorisation du patrimoine culturel, une de ses priorités depuis quelques années. Il faut jeter un coup d’œil au programme d’actions du gouvernement pour s’en rendre compte comme l’indique Jean-Michel Abimbola, dans une interview accordée au journal Le Matinal hier dimanche à la clôture de l’exposition « Art du Bénin, d’hier et d’aujourd’hui, de la restitution à la révélation »« . « Vous avez constaté dans le Programme d’actions du gouvernement. il y a une large place qui est faite au patrimoine et à la culture. Nous avons la bagatelle somme de plus de 700 milliards de francs Cfa à investir en cinq ans soit plus d’un milliard d’euros. C’est important. Cela vient confirmer la volonté d’avoir cette politique publique majeure dans le domaine de la culture et des arts » a déclaré Jean-Michel Abimbola.

« …c’est à travers ce patrimoine que nous pouvons révéler notre pays« 

L’autorité est persuadée que le Bénin ne peut se développer sans appropriation culturelle. Il est d’ailleurs heureux de constater que le pays a maintenant « cette révolution culturelle » qu’il attendait tant. » Si je pouvais me servir des propos du chef de l’Etat, je dirai que le Bénin révélé, c’est ce que nous voyons…Chaque béninois qui vient ici (à l’exposition) nous confirme que c’est à travers ce patrimoine que nous pouvons révéler notre pays, entre autres, mais principalement…Le gouvernement ne s’est pas trompé en misant sur le tourisme, la culture et les arts »‘ assure Jean-Michel Abimbola.

Publicité

« Dans la dynamique de création du marché de l’art »

Il faut dire que l’exposition Art du Bénin d’hier et d’Aujourd’hui a été visité par quelque 200.000 personnes en 40 jours d’ouverture. C’est du moins ce qu’a indiqué le ministre. Outre cette exposition temporaire, le gouvernement , toujours dans sa logique de valoriser le patrimoine a créé l’Agence nationale de promotion des patrimoines et de développement du tourisme (ANPT), la Galerie nationale, et réuni les musées publics et le musée d’art contemporain de Cotonou. Pour le ministre Abimbola;, l’objectif de l’exécutif est de mettre la lumière sur le potentiel d’hier et celui d’aujourd’hui. Un objectif atteint parce que « aussi  bien des responsables d’entreprise que des particuliers ont décidé de rejoindre le gouvernement dans cette dynamique de création du marché de l’art »

Une réponse

  1. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Voilà un gouvernement de fous ; les béninois ont faim , n’ont pas d’eau , du pain , des emplois etc .. Et cette tête d’agouti parle de centaine de milliards à investir dans la culture ! Tchrous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *